Nous vous présentons l’équipe de la Sécurité de la Fédération CJA

Jacques Bisson et David Zarfati, respectivement directeur et directeur adjoint de la Sécurité de la Fédération CJA, travaillent quotidiennement en coulisses pour que chacun puisse vivre fièrement sa judéité en toute liberté et en toute sécurité.  

En tant que principale société organisatrice de la communauté juive de Montréal, la Fédération CJA a toujours été préoccupée par la sécurité. Son rôle s’est cependant intensifié au cours des dernières années en raison de la recrudescence de l’antisémitisme et des crimes haineux à l’échelle mondiale, sans oublier les incidents survenus non loin de Montréal. L’année dernière, nous avons piloté la création du Réseau de sécurité communautaire (RSC) — une initiative visant à consolider et à simplifier les protocoles et les infrastructures de sécurité dans les synagogues ainsi que dans les écoles, les agences et les établissements juifs. Cette approche collaborative et préventive fait en sorte que la sécurité demeure au premier plan de la prise de décisions de toutes les organisations concernées.  

Nos efforts ont été fructueux grâce au partenariat unique qui a vu le jour entre Jacques Bisson et David Zarfati, dont les parcours et les expériences complémentaires permettent de bénéficier d’un point de vue tant local qu’international sur les meilleures pratiques en cours. Servant d’agent de liaison entre la communauté et le Service de police de Montréal, M. Bisson supervise les opérations de sécurité pour l’ensemble de la communauté du Québec. Pour sa part, David Zarfati est mobile, car il visite régulièrement les 44 immeubles membres du Réseau de sécurité communautaire, où il offre de la formation et met les infrastructures à niveau.  

Jacques Bisson est né et a grandi à Montréal-Nord. Lorsque vint le moment de choisir sa carrière, il fut inspiré par son père, lui-même policier. Pendant ses 29 ans au Service de police de la ville de Montréal, il a fait son chemin jusqu’à ce qu’il devienne commandant, chef de quartier. À peine deux semaines après avoir officiellement pris sa retraite en 2015, il s’est joint à l’équipe de la sécurité de la Fédération CJA. Parmi les nombreuses contributions qu’il a apportées à l’organisation, il faut souligner le rôle déterminant qu’il a joué dans le développement des communications et du lien de confiance entre la communauté juive et les forces de l’ordre locales.  

Avant d’occuper son poste à la Fédération CJA, il avait rarement interagi avec la communauté juive. Ainsi, a-t-il déclaré : « J’ai été émerveillé par les soins qu’accorde la communauté à ses membres à toutes les étapes de la vie : jeunes entrepreneurs, élèves des écoles juives, aînés ou survivants de l’Holocauste, par exemple. Si tout le monde en faisait autant, il serait bien plus agréable d’habiter sur la Terre. »

David Zarfati, quant à lui, est originaire de Haifa. À la fin de son service militaire, il travailla comme agent de renseignements pendant dix ans. Il arriva à Montréal en 2017. Il y fut responsable de la sécurité au consulat israélien. Il a rejoint l’équipe de la Sécurité de la Fédération CJA l’année dernière.

Bien qu’il ne soit à Montréal que depuis quelques années, la ville est pour lui son deuxième chez-soi. Sa famille et lui sont souvent invités pour le shabbat. De plus, s’il a besoin d’un médecin, d’un avocat ou de quoi que ce soit pour sa petite fille, il sait qu’il trouvera rapidement de l’aide. J’ai parcouru le monde entier dans le cadre de mon travail, et je peux vous affirmer que la communauté juive de Montréal est unique en son genre, affirme-t-il. C’est un honneur pour moi de faire tout ce que je peux pour la protéger jour après jour. »

Que ce soit à la synagogue, au gymnase du Sylvan Adams YM-YWHA, à l’Agence Ometz ou au Centre Cummings, entre autres, tous bénéficient de la vigilance de Jacques Bisson et de David Zarfati. Nous sommes reconnaissants de pouvoir compter sur cette équipe dynamique pour assurer la protection de la communauté juive montréalaise et pour encourager chacun de ses membres à être proactif en matière de sécurité personnelle.  

Avant toute chose, il ne faut surtout pas oublier la règle d’or qui suit : « Si vous voyez quelque chose, dites quelque chose. »  En cas d’urgence, il faut composer le 911 sans attendre et rapporter tout incident au numéro du Réseau de sécurité communautaire, soit le 514 343-4343. 

DLMMJVS
   
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
  
Haut de page