Aide financière

Mis à jour le 14 octobre 2020

 
GESHER
 

Gesher est une initiative de la Fédération CJA destinée à aider les familles touchées par la crise, afin de s'assurer qu'elles peuvent y faire face financièrement. Notre objectif est de veiller à ce que les membres de la communauté ne soient que temporairement affectés et qu'ils ne se mettent pas en retrait de la vie juive.

Les défis à relever sont nombreux et bien réels. La Fédération CJA servira de passerelle, pour aider les membres de la communauté à traverser cette crise. Voici la mission de Gesher.

 
PRÊTS SANS INTÉRÊTS.
 
Notre partenaire l’Association hébraïque de prêts bénévoles de Montréal offre des prêts sans intérêts à tous ceux qui sont touchés par la flambée du Coronavirus et qui habitent la région de Montréal. Ces prêts visent à couvrir les pertes de salaires attribuables à l’impossibilité de travailler, les frais de garde d’enfants engendrés par la fermeture des écoles, les pertes encourues par les petites entreprises, l’annulation des programmes d’études à l’étranger, les frais médicaux liés à la maladie et plus encore. Pour plus de détails, cliquez ici.
 
MESURES FINANCIÈRES D'URGENCE
 
Programme d'aide temporaire aux travailleurs
 
Ce programme est destiné à offrir une aide financière pour répondre aux besoins des travailleurs qui, en raison d'un isolement pour contrer la propagation de la COVID-19, ne peuvent pas gagner en totalité leur revenu de travail et ne sont pas admissibles à un autre programme d'aide financière. Le programme est offert par le gouvernement du Québec, en partenariat avec la Croix-Rouge. Les demandes ont débuté le 19 mars 2020.
 
Ce programme s'adresse aux travailleurs qui résident au Québec et qui sont en isolement parce qu'ils ont contracté le virus ou présentent des symptômes, ont été en contact avec une personne infectée ou sont revenus de l'étranger. Ces travailleurs ne sont pas indemnisés par leur employeur et n'ont pas d'assurance privée. Une personne admissible a droit à un montant forfaitaire de 573 $ par semaine, pour une période de 14 jours d'isolement. La période de couverture peut être prolongée jusqu'à un maximum de 28 jours.
 
Pour en savoir plus, composez le 1-877-644-4545 ou cliquez ici.
 
Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (gouvernement du Québec)
 
Le Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) offre des prêts garantis aux entreprises « dont les liquidités sont affectées par les répercussions de la COVID-19 ». Le montant minimum du financement est de 50 000 dollars. Le programme est géré par Investissement Québec.
Pour en savoir plus, composez le 1-844-474-6367 ou cliquez ici.

PLAN D'INTERVENTION ÊCONOMIQUE DU CANADA POUR RÊPONDRE À LA COVID-19
 
Le 18 mars 2020, de nouvelles mesures économiques ont été annoncées par le gouvernement fédéral afin de venir en aide aux travailleurs et aux entreprises affectées par la COVID-19.Vous trouverez ci-dessous un aperçu de certaines de ces mesures.
 
Pour plus de détails sur l'ensemble des mesures, cliquez ici
 
Sonutien aux particuliers
 
Soutien hypothécaire
Conjointement avec la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL), le gouvernement fédéral accorde davantage de latitude aux propriétaires connaissant des difficultés financières dues à l'éclosion de la COVID-19. Cette mesure inclut des ententes de paiement spéciales, des reports de paiement et de nouveaux amortissements de prêts.
 
Vous trouverez un aperçu de ces changements ici.
 
Assurance-emploi et prestations de maladie de l'assurance-emploi (incluant les prestations de maladie associées à la COVID-19)
L'assurance-emploi est accessible aux travailleurs admissibles subissant une réduction de « leurs revenus d'emploi hebdomadaires normaux » d'au moins 40 pour cent à cause d'une maladie, d'une blessure ou d'une mise en quarantaine. Le gouvernement du Canada a récemment annoncé les mesures suivantes :
  • Suppression du délai de carence d'une semaine pour les prestations de maladie de l'assurance-emploi pour les nouveaux prestataires qui sont placés en quarantaine, afin que cette première semaine leur soit payée;
  • Les demandes de prestations de maladie de l'assurance-emploi des personnes en quarantaine seront traitées en priorité;
  • Les personnes qui présentent une demande de prestations de maladie de l'assurance-emploi en raison d'une mise en quarantaine n'auront pas à fournir un certificat médical.
Les employeurs doivent informer tous leurs employés, qui seront mis en congé non rémunéré, de leur droit de bénéficier de l'assurance-emploi et doivent les diriger vers des ressources qui pourront les renseigner. Les personnes qui ne peuvent pas faire leur demande de prestations de maladie de l'assurance-emploi en raison d'une mise en quarantaine peuvent la présenter ultérieurement et verront leur demande d'assurance-emploi antidatée afin de couvrir la période visée.
 
Pour plus de renseignements sur l'assurance-emploi, cliquez ici.
 
Allocation pour soins d'urgence
Le 18 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé l'instauration d'une Allocation pour soins d'urgence qui prévoit jusqu'à 900 $ aux deux semaines pour une période maximale de 15 semaines.
Cette prestation offre un soutien de revenu aux travailleurs qui doivent rester à la maison et qui n'ont pas droit à des congés de maladie payés. Cette prestation sera accessible aux :
  • Travailleurs (y compris les travailleurs autonomes) qui sont malades, mis en quarantaine ou ont été obligés de s'isoler, mais qui n'ont pas droit aux prestations de maladie de l'assurance-emploi;
  • Travailleurs (incluant les travailleurs autonomes) qui s'occupent d'un membre de leur famille atteint de la COVID-19, mais qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l'assurance-emploi;
  • Parents qui travaillent (qu'ils soient admissibles ou non à l'assurance-emploi) qui doivent rester à la maison sans revenu d'emploi parce que leurs enfants ont besoin de soins ou de supervision à cause de la fermeture des écoles. 
L'Allocation pour soins d'urgence sera administrée par l'Agence de revenu du Canada (ARC). La demande de prestation pour cette Allocation sera disponible à compter d'avril 2020, et les Canadiens devront prouver qu'ils répondent aux critères d'admissibilité. Ils devront renouveler leur preuve d'admissibilité aux deux semaines. Ils pourront faire leur demande de l'une des trois façons suivantes : à l'aide du portail sécurité Mon dossier de l'ARC; à l'aide de leur compte sécurisé Mon dossier Service Canada; ou en téléphonant à un numéro sans frais doté d'un mécanisme de demande automatisé.
 
Pour plus d'information, cliquez ici.
 
Allocation de soutien d'urgence (pour les travailleurs non admissibles à l'assurance-emploi)
Le 18 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il instaurera une allocation de 5 milliards $ pour soutenir les Canadiens qui ne sont pas admissibles à l'assurance-emploi, mais qui perdent leur travail à cause de la COVID-19. Plus de détails sur ce programme nous seront communiqués dans les jours à venir. Dès que nous les aurons, nous les publierons ici. 
 
Pour plus d'information, cliquez ici.
 
Aînés et retraités
Pour soutenir les aînés, le gouvernement réduit de 25 % le retrait minimal exigé des fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR) pour 2020.
 
L'information sur ces changements se trouve ici.      
 
Étudiants et nouveaux diplômés
Afin de venir en aide aux étudiants et aux nouveaux diplômés remboursant actuellement leurs prêts, le gouvernement a mis en place un moratoire de six mois, au cours duquel aucuns frais d'intérêt ne seront imposés sur les prêts d'études canadiens, comme vous le verrez ici
 
Soutien aux entreprises
 
Subvention salariale COVID-19
Le 18 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé que les petites entreprises admissibles (y compris les sociétés admissibles à la déduction pour petites entreprises, les organismes à but non lucratif et les organismes de bienfaisance) recevront une subvention égale à 10 % de la rémunération versée pendant 90 jours jusqu'à un maximum de 1 375 $ par employé et de 25 000 $ par employeur. Les entreprises peuvent immédiatement bénéficier de cette mesure de soutien en réduisant les versements d'impôt sur le revenu retenus sur la rémunération de leurs employés.
 
Pour plus de détails, cliquez ici.
 
Report du paiement de l'impôt sur le revenu
Le 18 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé que toutes les entreprises pourraient reporter jusqu'après le 31 août 2020 le paiement des montants de l'impôt sur le revenu qui deviennent exigibles entre le 18 mars et le 1er septembre 2020. Cet allègement s'applique aux soldes d'impôt à payer, ainsi qu'aux acomptes provisionnels en vertu de la Partie 1 de la Loi de l'impôt sur le revenu. Aucun intérêt ni aucune pénalité ne s'appliqueront à ces montants durant cette période.     
 
L'ARC ne communiquera avec aucune petite ou moyenne entreprise pour entamer des vérifications post-cotisations de la TPS/TVH ou de l'impôt sur le revenu pendant les quatre semaines qui suivront le 18 mars. Pour la majorité des entreprises, l'ARC suspendra temporairement l'interaction de vérification entre les contribuables et les représentants.   
 
Pour plus d'information, cliquez ici
 
Bonification du programme de Travail partagé
 
Le Travail partagé est un programme d'adaptation administré par Service Canada, qui est destiné à aider les employeurs à éviter les mises à pied à la suite d'une diminution temporaire du niveau d'activité normale de l'entreprise. Cette mesure permet aux employeurs de planifier des semaines de travail réduites pour les employés qui peuvent se servir des prestations de l'assurance-emploi comme supplément de revenu.
 
En raison de l'éclosion de la COVID-19, la période pendant laquelle les employeurs pourront utiliser le programme de Travail partagé est passée de 38 à 76 semaines. La période d'attente obligatoire a également été éliminée.
 
Pour plus de détails sur les ententes de travail partagé, cliquez ici.
 
Régime de prestations supplémentaires de chômage (PSC)
S'il se soumet à certaines exigences, un employeur peut mettre en place un régime de prestations supplémentaires de chômage afin de bonifier les prestations de l'assurance-emploi de ses employés si ceux-ci se retrouvent sans emploi en raison d'un arrêt temporaire de travail dû par exemple à la COVID-19. Un régime de PSC peut être utilisé pendant un arrêt de travail temporaire ou une formation ou encore à la suite d'une blessure, d'une maladie ou d'une mise en quarantaine. Un régime de PSC doit être enregistré auprès de Service Canada et est assujetti à certaines exigences afin de ne pas être considéré comme un revenu qui serait déduit des prestations de l'assurance-emploi du travailleur.
 
Depuis le 19 mars 2020, aucun changement n'a été apporté au régime de PSC en raison de l'éclosion de la COVID019.
Vous trouverez plus d'information sur le régime de PSC ici.
 
 
DIVERS
 
Report de la date limite pour produire sa déclaration d'impôt
La date limite pour produire et transmettre sa déclaration de revenus a été repoussée au 1er juin 2020 et la date limite pour payer tout solde dû a été repoussée au 1er septembre 2020.
 
Pour plus d'information sur la déclaration d'impôt, cliquez ici
 
Régie du logement
 
Loyer et flexibilité
Aucune politique n'a été communiquée pour l'instant concernant le paiement des loyers.
 
Déménagements
Aucune restriction n'a été communiquée pour l'instant concernant les déménagements.

Expulsions et reprises de logements
La Régie du logement a déclaré que « les effets de toute décision de la Régie du logement ou de tout jugement d'un tribunal qui autorise la reprise d'un logement ou l'éviction du locataire d'un logement sont suspendus, de même que les effets de toute décision ou de tout jugement qui ordonne l'expulsion du locataire ou de l'occupant d'un logement, sauf si le logement a été reloué par le locateur avant le 17 mars 2020 et que cette suspension empêcherait le nouveau locataire de prendre possession des lieux ».
 
Si vous avez besoin d'aide, ou si vous connaissez quelqu'un qui en a besoin, veuillez appeler notre ligne d'assistance communautaire au 514 734-1411 ou [email protected].
Si vous êtes un client existant avec un travailleur social assigné à votre dossier, merci de communiquer directement avec votre agent.
Haut de page