Prix de reconnaissance du leadership juif 2019 

PRIX MANNY BATSHAW POUR UN ENGAGEMENT DURABLE ENVERS LA COMMUNAUTÉ

Michael CapeMichael Cape

Michael Cape est un bénévole actif au sein de la communauté juive de Montréal depuis plus de 50 ans. Son engagement remonte à l’adolescence, alors qu’il était président de la division Jeunesse pour la campagne annuelle de la Fédération des services de la communauté juive en 1955. Il a également occupé de nombreux postes de direction à la Congrégation Shaar Hashomayim, notamment ceux de trésorier, de vice-président et de président.
De 2004 à 2006, il a occupé le poste de président de l’entité Emploi juif Montréal (JEM) et a dirigé la campagne de financement de l’Atelier de travail adapté JEM en 2006. Il a été président de la campagne générale de l’Appel juif unifié en 2007 et a fait partie du comité exécutif de la Fédération CJA de 2008 à 2011. Récemment, il a célébré neuf ans de service au sein du conseil d’administration de l’Agence Ometz. Il est de plus membre du conseil d’administration de la Fondation communautaire Baron de Hirsch, de l’Atelier JEM et des Cimetières Baron de Hirsch — Back River.
Michael Cape est titulaire d’un baccalauréat en génie chimique de l’Université McGill (1961) et d’un baccalauréat en pharmacie de l’Université de Montréal (1965). Il a été président du Groupe Marcelle de 1974 à 2003, année où il est devenu président du conseil d’administration. 
Il est marié à Maureen Weitz Cape. Il a trois enfants, huit petits-fils, une petite-fille, deux belles-filles et trois beaux-petits-fils.

« Je me sentirais entièrement comblé si, d’une certaine façon, je parvenais à bâtir quelque chose de meilleur ou à rendre la vie de quelqu’un un peu plus facile. »

 

Gary UlrichGary Ulrich

Pendant plus de 50 ans, Gary Ulrich s’est investi dans la communauté juive de Montréal et, en particulier, dans la formation et le développement de la jeunesse. Inspiré tout d’abord par son engagement au sein de Maccabi Canada — il a participé aux « Olympiades juives » en tant que membre de notre équipe nationale de basketball — il collecte désormais des fonds pour l’organisation et y a même, dans le passé, occupé le poste de président. C’est avec une grande fierté qu’il contribue à l’épanouissement de la prochaine génération de leaders.  

Gary Ulrich est doué pour la collecte de fonds et a été bénévole pour l’Appel juif unifié, l’Hôpital général juif, l’Hôpital général de Montréal et l’Hôpital Royal Victoria, ainsi que pour le Centre Sylvan Adams YM-YWHA, l’Agence Ometz et Mada. En tant que président de la Fédération CJA pendant le 50e anniversaire d’Israël, il a fièrement mené ce qui, à l’époque, a été considéré comme une Campagne record. Pendant plusieurs années, il a participé à la croissance des ressources de La Fondation communautaire juive.

Durant tout ce temps consacré à la communauté, qu’il considère comme sa seconde famille, il a pu compter sur l’amour et le soutien de sa « première » famille : Suzanne, sa femme depuis 50 ans, ses quatre filles, et — plus récemment — ses quatre petits-enfants.

« Les Juifs veulent toujours « atteindre de nouveaux sommets », et c’est la façon dont j’entrevois ma contribution : j’espère que ce que j’apporte à la communauté la rendra un peu plus forte. »

 

 

 

 

DLMMJVS
      
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Haut de page