Prix de reconnaissance du leadership juif 2019 

PRIX DU NOUVEAU LEADERSHIP JON ROSKIES

Amanda AbramsAmanda Abrams

Amanda Abrams a été la présidente de la division GenMTL pour la banlieue Ouest, au cours des deux dernières années.

Lorsqu’ils se sont acheté leur première maison, Amanda a et son mari Guillaume étaient très heureux d’emménager dans la banlieue Ouest.  Amanda désirait élever sa famille dans cet environnement juif jeune, engagé et en pleine croissance, dans lequel elle avait elle-même vécu sa jeunesse.   Elle se sent honorée d’avoir eu la chance de contribuer à l’établissement, au renforcement et à l’unification de la communauté de la banlieue Ouest.

MmeAbrams est une chargée de cours à temps plein à l’Université McGill, où elle est entourée de jeunes adultes motivés et travaillants qui l’inspirent, d’où son enthousiasme à s’engager auprès de la communauté GenMTL. Le soutien indéfectible, que son mari, ses fils Jonah et Oliver de même que ses amis lui ont témoigné, l’a motivée à consacrer de son temps aux personnes dans le besoin. Son objectif ultime : susciter un sentiment d’appartenance chez tous les membres de la communauté et prouver que lorsque les gens s’unissent et se soutiennent les uns les autres, les résultats peuvent être impressionnants.

« Je voudrais que tout le monde sache qu’il y a une place pour eux dans la communauté, qu’ils préfèrent participer activement à des événements ou jouer un rôle au niveau du leadership. »

 

Amanda CapeAmanda Cape

C’est en 2018 qu’Amanda Cape devient bénévole à la Fédération CJA pour la première fois. Elle est alors membre du Comité consultatif pour le Mois juif de sensibilisation, d’acceptation et d’intégration des personnes handicapées (JDAIM). S’étant donné comme objectif d’augmenter la sensibilisation aux personnes souffrant d’un handicap au sein de la communauté, elle fournit une précieuse rétroaction sur les événements, notamment sur la soirée cinéma, la pièce de la division des arts de la scène de l’École Le Sommet et le concert de la chorale de l’Agence Ometz/Centre Cummings. En plus de sa participation à ces programmes et à de nombreux autres organisés dans la communauté pour JDAIM, elle en fait une vive promotion.  

Amanda Cape a obtenu son diplôme en travail social avec spécialisation de l’Université McGill en 2016. Elle a acquis de l’expérience en bénévolat entre autres, au Cercle de l’amitié et à la Fondation INCA. En outre, elle a été tutrice/mentore pour le programme TAP pour adolescents du Centre de la fluidité verbale de Montréal.  En 2018, elle fut conseillère en services sociaux à l’Atelier JEM, où elle prodiguait son aide aux travailleurs présentant un handicap intellectuel et de troubles de santé mentale.  Elle est très attachée à Israël, se sent étroitement liée aux membres de la communauté juive, a toujours apprécié travailler et se rendre utile pour la communauté et tient à s’engager de plus en plus dans la vie juive.

« Je voudrais que le nombre de possibilités offertes aux membres de la communauté juive vivant avec un handicap se multiplie, et cela aussi bien sur le plan social que récréatif ou professionnel. »

 

 

 

 

DLMMJVS
      
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Haut de page