Prix de reconnaissance du leadership juif 2019 

PRIX BRENDA ET SAMUEL GEWURZ DU LEADERSHIP EN ÉDUCATION JUIVE

Eddie Shostak Eddie Shostak

Enseignant juif passionné, le rabbin Eddie Shostak travaille à renforcer le lien que ses élèves ont avec eux-mêmes, avec D.ieu, avec le peuple juif, avec la terre d’Israël et avec le monde dans lequel ils vivent.

Au cours des 20 dernières années, son engagement communautaire s’est étendu à l’ensemble de la communauté juive de Montréal. Enseignant et gestionnaire dévoué, il est présentement le Rabbin de l’Académie hébraïque.

Il détient un baccalauréat et une maîtrise de l’Université McGill.  C’est durant ses études universitaires qu’il a fait ses débuts dans le service communautaire en tant que président de Hillel McGill et de Hillel Montréal, et qu’il a reçu le prix du leadership étudiant de la Fédération CJA.

Il a été ordonné par le Rabbin Gedalia Dov Schwartz de Chicago, est diplômé du Day School Leadership Training Institute (DSLTI) de New York et détient un certificat du Principals' Center Summer Institute de l’Université Harvard. Fier Montréalais dont le cœur est avec Israël, le Rabbin Shostak est marié à Ahuva, et c’est avec beaucoup de gratitude qu’ils élèvent leurs enfants, Talia, Izzy, Ariel et Orly.

« Je crois que « chaque enfant a besoin d’au moins un adulte pour croire en lui », et je veux être cette personne pour mes élèves. »

 

PRIX BRENDA ET SAMUEL GEWURZ DU LEADERSHIP EN ÉDUCATION JUIVE - PRIX D'EXCELLENCE POUR L'ENSEMBLE DES RÉALISATIONS

Sistie GlusteinSistie Glustein

Décrite comme « une militante, une visionnaire et un modèle pour tant de gens », Linda Glustein, affectueusement surnommée Sistie, est une enseignante dévouée de la congrégation Beth Jacob depuis plus de 40 ans. Elle a commencé comme enseignante à l’école secondaire et a rapidement montré sa force en tant que spécialiste des études judaïques, du Tanakh et de l’histoire juive.  Mme Glustein a écrit et supervisé le programme d’études aux primaire et secondaire de Beth Jacob ainsi que ceux du séminaire, qui est en fait un collège pour futurs enseignants. Connue comme étant « l’enseignante des enseignants » et mentore auprès du personnel, elle ne cesse jamais d’apprendre. Elle présente à sa communauté les plus récentes innovations en matière d’éducation. Elle a organisé des congrès pédagogiques pour plus de 500 élèves du secondaire, ainsi que des retraites d’une fin de semaine pour les enseignants et les élèves qui s’intéressent à l’étude approfondie de l’Holocauste. Elle a mis en œuvre un programme de perfectionnement professionnel pour les enseignants et les stagiaires. Elle est également responsable de la mise sur pied d’un programme de travail social de niveau collégial au Beth Jacob Teachers Seminary. Mme Glustein a également mis sur pied un programme spécial d’approche communautaire qui a duré plus d’une vingtaine d’années. Grâce à ce programme, des équipes d’étudiants en enseignement ont pu visiter les collectivités en Amérique du Nord, au Panama et, plus récemment, en Russie.

« Lorsque les étudiants modifient leur vision des autres, leurs interactions dans le monde changent aussi. »

 

 

 

DLMMJVS
      
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Haut de page