Prix de reconnaissance du leadership juif 2019 

HONNEURS DU CENTRE BRONFMAN DE L’ÉDUCATION JUIVE (CBEJ)

Dale BoidmanDale Boidman

Au cours des 30 dernières années, Dale Boidman a occupé de nombreux postes de direction dans l’éducation juive, tant formelle qu’informelle.  A titre de présidente de L’Expérience Israélienne, Mme Boidman s’est jointe au conseil d’administration du Centre Bronfman de l’éducation juive (CBEJ) en 1993 et y  est restée pendant 25 ans. Durant cette période, elle a été présidente du Centre Bronfman des expériences en Israël, présidente du CBEJ, présidente nationale du Conseil d’administration canadien des Expériences en Israël, présidente de la Marche des vivants de Montréal et présidente nationale de la Marche des vivants. De 2006 à 2008, elle a également été directrice générale intérimaire du CBEJ. En 1993, elle a fondé le Montreal Israel Experience Centre (MIEC), ouvrant la voie à la création du Centre Bronfman des expériences en Israël (CBEI) de Montréal en 2000.

Dale Boidman a été présidente de la Campagne des femmes pour l’Appel juif unifié en 1994, présidente de la Division « Entrepreneurs » de la campagne de l’Appel juif unifié en 1995 et en 1996, et présidente nationale des Fédérations juives de la philanthropie des femmes du Canada et des États-Unis en 2014 et 2015. Mme Boidman a également été présidente du conseil d’administration des Auxiliaires de l’Hôpital général juif et présidente du conseil d’administration de la sororité de la synagogue Shaar Hashomayim. Elle est actuellement membre de la direction et du conseil d’administration de l’organisme Cancer de la vessie Canada.

« Mes parents m’ont enseigné la valeur du tikoun olam, et leur dévouement pour le travail communautaire m’a inspiré à donner de mon temps pour le développement de l’identité et de l’éducation juives. »

 

Molly MannMolly Mann

En assumant diverses responsabilités de leadership, Molly Mann a soutenu le réseau scolaire de la communauté juive de Montréal pendant plus de 20 ans. Elle a rejoint le conseil d’administration du Centre Bronfman de l’éducation juive (CBEJ) en 2000 et en a été membre pendant 18 ans. Durant ses années de service au sein du conseil d’administration du CBEJ, elle a aussi occupé la présidence du Comité de l’Appel juif unifié de la Fédération CJA pour l’intégration des enfants juifs immigrants (2005). Molly Mann a entre autres été membre du conseil d’administration de l’Appel juif unifié de la Fédération CJA (2006-2008) et présidente de l’Association des écoles juives (2006-2008; 2009-2010). Elle a également été présidente du conseil d’administration des écoles Talmud Torah unis/Herzliah de 1998 à 2000.

« Nous devons tous faire notre part pour la communauté d’une certaine manière — peu importe que le geste soit petit ou grand, ensemble, nous pouvons transformer les choses. »

 

Brenda GewurzBrenda Gewurz

L’engagement de Brenda Gewurz envers l’éducation juive a commencé au début des années 1980. Elle a été la première femme à obtenir le titre de présidente de l’Académie hébraïque. Ensuite, de 1992 à 2018, elle a été membre du conseil d’administration et du conseil de direction du Centre Bronfman de l’éducation juive, qu’elle a d’ailleurs présidé de 1997 à 2000. Pendant une dizaine d’années, Mme Gewurz a été membre du comité de gestion du Centre Bronfman des expériences en Israël (CBEI) et a dirigé plusieurs délégations lors de la Marche des vivants. Elle a été membre du conseil d’administration de la Fédération CJA et de la direction du Comité de la planification et des allocations. Elle a également été présidente de la Fondation communautaire juive. De plus, elle a été membre du conseil d’administration, puis vice-présidente des Fédérations juives du Canada – UIA de 2004 à 2016. Elle a été vice-présidente du CIJA-Québec jusqu’en mars 2019, date à laquelle elle a été nommée présidente du conseil du CIJA-Québec. Mme Gewurz est membre du conseil d’administration d’Ensembles Québec, autrefois connu sous le nom de la Caravane de Tolérance, qui favorise la tolérance au sein du système scolaire québécois. Elle est aussi membre du cabinet de la campagne de l’Hôpital général de Montréal. En 2018, on lui a décerné la prestigieuse Médaille Samuel Bronfman, afin de souligner son rôle de premier plan au sein de la communauté juive.

« J’espère que j’ai pu ajouter une certaine créativité et apporter une touche d’inspiration à la réflexion et à la programmation de notre communauté, et que j’ai servi d’exemple pour les prochaines leaders. »

 

Rabbi Reuben PoupkoRabbi Reuben Poupko

Le Rabbin Reuben Poupko est un chef de file en matière d’éducation juive et de construction identitaire à Montréal depuis plus de 30 ans. De 2000 à 2018, il a été membre du conseil d’administration du Centre Bronfman de l’éducation juive (CBEJ). En 2000, il a cofondé le Centre Bronfman des expériences en Israël (CBEI) à Montréal et a ensuite fait partie de plusieurs comités au sein de celui-ci.  

Le Rabbin Poupko est considéré comme un expert de l’étude des communautés juives européennes d’avant-guerre et de l’éducation sur l’Holocauste. Il a ainsi joué un rôle prépondérant dans la planification et l’organisation de la Marche des vivants, tant à l’échelle locale que nationale, pendant plus de 20 ans. Il a participé à plus de 15 voyages de la Marche des vivants avec des élèves du secondaire, des jeunes adultes et des adultes, aussi bien à titre de leader que d’éducateur. Il a en outre été président de la délégation montréalaise et leader spirituel du programme.

« En tant que leader, il est extrêmement satisfaisant de savoir que vous avez joué un rôle dans la transformation de jeunes en adultes entièrement engagés dans la vie juive. »

 

 

 

 

DLMMJVS
      
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Haut de page