PRIX DU JEUNE LEADERSHIP GERTRUDE ET HENRY PLOTNICK

Karen AflaloKaren Aflalo

Karen Aflalo a fait ses premières armes en bénévolat en 2009 comme présidente de la programmation et membre du comité de direction du Cercle. La même année, elle a lancé le projet pilote FIX, chapeauté par Ometz, dans le but d’aider les jeunes adultes juifs à lutter contre les dépendances. En 2011 et en 2013, elle a coprésidé le Développement du leadership de la Communauté sépharade unifiée du Québec (CSUQ).  Elle a aussi contribué à collecter 50 000 $ au profit de BANAV, qui soutient les enfants éprouvant des difficultés d’apprentissage. En 2013, ses efforts lui ont valu le Prix du nouveau leadership Jon Roskies de la Fédération CJA et, en 2014, une nomination au poste de présidente de la Campagne YAD, qu’elle a assumé tout en faisant partie de l’équipe nationale du jeune leadership de l’UIA. En 2015, elle a remporté le Prix du leadership YAD. En 2016, elle a été nommée coprésidente d’Exponentiel de GenMTL. Au même moment, elle a intégré l’équipe de direction du Fonds national juif de Montréal comme présidente de JNF Future. Durant sa première année, elle a créé l’initiative Tech Shuk, qui a amassé plus de 40 000 $ au profit de l’hôpital Herzog de Jérusalem. Mme Aflalo siège au conseil d’administration et au conseil de direction du FNJ et vient d’être nommée vice-présidente de la CSUQ. En 2019, elle sera diplômée du programme Wexner Heritage.

« Comme juive sépharade, je suis fière d’appartenir à cette communauté et je veux renforcer la tendance voulant que les femmes prennent de leur précieux temps pour apporter leur contribution à la société, et ce, chacune à sa manière. »

 

Doug LibermanDoug Liberman

Mû par les valeurs qu’incarnent le tikoun olam, la tzedakah, la mitzvah et la communauté, Doug Liberman s’investit auprès de la Fédération CJA depuis 12 ans. Ce membre du programme Wexner Heritage préside actuellement la Fédération CJA – Banlieue Ouest, dont il a précédemment présidé la Campagne. Il a aussi réussi à implanter YAD, dont il a été président, dans la Banlieue Ouest. Auparavant, il avait, entre autres, contribué au programme de développement du leadership, coprésidé l’Équipe nationale du jeune leadership et présidé la Chambre de commerce juive. Durant les inondations de 2017, M. Liberman a créé un groupe Facebook où quelque 2000 âmes charitables ont offert un soutien concret d’urgence aux sinistrés. C’est sa grand-mère, qui jouait un rôle actif au sein de la Fédération CJA, de la Hadassah et des Obligations d’Israël, qui a inspiré son engagement. Son souhait? Que ses enfants évoluent dans une communauté unie et veuillent y contribuer. Lorsqu’il ne travaille pas bénévolement, il gère la manufacture des Chocolats Splendid. Sa femme Stacey et lui ont deux filles : Lexi (9 ans) et Nicki (7 ans).

« J’espère que mes enfants évolueront dans une communauté unie et s’investiront à leur tour. »

 

 

 
Haut de page