PRIX DE L’EXCELLENCE EN PROGRAMMATION COMMUNAUTAIRE

Juifs d’iciJuifs d’ici
Mark Sherman
Paul Levine
Debby Becker Newpol
Marc Gold

Lancé à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal et du centenaire de la Fédération CJA, Juifs d’ici était un hommage auquel tous les Québécois pouvaient s’associer. Axé autour du site www.juifsdici.ca, ce projet remarquable présente plus d’une centaine de Juifs du Québec et raconte leurs précieuses contributions à la province sur près de trois siècles d’histoire et de fierté communes. Des millions de Québécois ont découvert Juifs d’ici grâce à une campagne multimédia, notamment quatre annonces télévisées mettant en scène Léa Roback, Leonard Cohen, Sigismund Mohr et Cecil Hart sur le réseau de Radio-Canada, et à des bannières dans de grands médias imprimés et électroniques. À ce jour, le site a reçu près de 50 000 visiteurs de tous horizons. Juifs d’ici a figuré au palmarès des 10 meilleures campagnes publicitaires du Québec, a été sélectionné pour archivage permanent à la Bibliothèque nationale du Québec et a été finaliste au Gala des Mérites du français 2018 de l’Office québécois de la langue française. Le projet a été piloté par Mark Sherman, président du marketing du Centenaire, de même que par Debby Becker-Newpol, Marc Gold et Paul Levine, présidents du Musée virtuel de la communauté. De nombreux bénévoles et professionnels les ont aidés, ainsi que les Archives de la Bibliothèque publique juive, les Archives juives canadiennes Alex Dworkin et le Musée du Montréal juif.

 

MADACentre communautaire MADA
Rabbin Chaim Shlomo Cohen
Yossi Drihem

En 1993, inspiré et dirigé par le Rebbe Lubavitch (« nous sommes tous une famille »), le rabbin Chaim Shlomo Cohen a ouvert le centre MADA, consacré à la vie et au bien-être de la communauté juive. Vingt-cinq ans plus tard, son adjoint Yossi Drihem, David Merovitz, le personnel, les bénévoles, les clients et lui ont fait passer MADA d’une simple cafétéria à une organisation qui répond aux besoins des membres les plus marginalisés de la communauté. MADA distribue des milliers de repas chauds et de boîtes de provisions bien remplies toute l’année dans ses nouveaux locaux du boulevard Décarie. Les moins nantis peuvent s’y procurer des vêtements de qualité et du mobilier. Au moment des fêtes juives, des personnes de tous âges viennent chercher un peu de chaleur et de compagnie, ainsi qu'un bon repas festif, dans l’un de ses centres de Montréal. Malgré les difficultés et la demande en croissance constante, MADA sait évoluer pour répondre aux besoins de la communauté. Goods4Good, sa nouvelle initiative, est une boutique de vêtements où des articles haut de gamme sont vendus à des prix attrayants. Les bénéfices financent le travail de MADA. Le rabbin Cohen et son équipe restent fidèles à leur philosophie : « tout le monde compte, nous formons tous une famille. »

 

 

 
Haut de page