Perspectives par Deborah Corber, Chef de la direccion
Édition 26, avril 2017

La Haggadah du Centenaire : une promesse d'unité faite à la communauté

Deborah CorberJ’associe la fête de Pessah à des rituels bien particuliers. L’attente de la demi-lune, les bonbons à la gelée multicolores et les matzot recouvertes de chocolat. Les arômes de cuisine juive qui émanaient des demeures de mes grands-mères. L’envie d’entendre mes cousins Schreiber, qui avaient étudié à Talmud Torah, lire la Haggadah à toute vitesse dans un hébreu auquel je ne pouvais que rêver. Les immenses efforts que je faisais pour m’empêcher de rigoler – lorsque l’un de mes cousins Corber faisait des pitreries – et qui malgré tout, nous attiraient les reproches des aînés de la famille.  

Et les souliers… : plus précisément, mes souliers neufs en cuir verni, tapotant la chaussée dégagée (ou presque) des détritus de l’hiver. Pessah était l’occasion de porter fièrement de nouvelles tenues pour les séders qui avaient lieu dans les familles de ma mère et de mon père. Cependant, au-delà des habits neufs, Pessah me donnait la douce sensation d’émerger d’un long hiver sous la neige. Et le bruit de mes souliers sur le trottoir me laissait pressentir un printemps qui ne tarderait pas à venir.

Aujourd’hui, plus besoin de Pessah pour avoir droit à une nouvelle paire de souliers. Ce qui reste vrai toutefois, c’est que Pessah occupe une place unique dans mon cœur juif. Outre sa thématique centrale de la libération, je l'associe à un vent de renouveau, à un sentiment d’espoir et à l’amour de la famille.

Cette année, Pessah prendra une signification inédite pour moi, puisque la Fédération CJA lance une extraordinaire version de la Haggadah – la Haggadah du Centenaire. À partir d’aujourd’hui, Pessah sera un symbole d’unité – cent ans d’unité, une communauté, une Haggadah du Centenaire.

Unique en son genre, l’ouvrage combine français, anglais, hébreu et translittération, met en lumière les traditions sépharades et ashkénazes en plus de s'avérer fort inspirant grâce aux magnifiques œuvres d’art originales qui l’illustrent.

La Haggadah du Centenaire est le fruit de deux ans de collaboration entre des leaders bénévoles, des rabbins, des artistes et des professionnels. Les leaders bénévoles – sépharades et ashkénazes – ont, si l’on peut dire, mis sur la table du séder leurs traditions incontournables. Puis elles ont laissé le projet infuser dans leur amour de la tradition juive et de la famille juive.

Pour leur part, les rabbins et les érudits ont mis sur la table du séder leur expertise pour s’assurer de la justesse du récit et du contenu religieux des textes. Quant aux artistes, ils ont mis sur la table du séder leur talent afin d’illustrer et d’enjoliver chacune des pages d’œuvres inédites. Pour terminer, les membres du personnel de la Fédération CJA ont mis sur la table du séder leur dévouement et leur professionnalisme afin que le travail soit fait… et bien fait!

La Haggadah du Centenaire est le reflet des riches traditions du Montréal juif, qui ont fait l’objet d’une recherche approfondie et de commentaires de la communauté avant d’être regroupées. Qui plus est, il s'agit d'un superbe objet à contempler. Un objet qui prouve, une fois de plus, que des gens d’origines et de points de vue différents peuvent trouver un terrain d’entente lorsqu’ils ont un objectif commun. Un objet qui prouve que la communauté juive montréalaise ne ressemble à aucune autre et qu’elle possède un dynamisme et une diversité qui lui sont propres. Un objet qui prouve finalement que notre communauté possède la capacité, le désir et la vision nécessaires pour créer de la magie et du sens pour tous.

Lorsque j’ai tenu le produit fini entre mes mains pour la première fois, bien que j’ai vu passer de nombreuses épreuves entre-temps, j’ai – littéralement – eu les larmes aux yeux. 

Car voyez-vous, notre Haggadah du Centenaire m’a touché à la fois le cœur et l’âme en me rappelant la promesse d’unité que nous nous renouvelons sans cesse en tant que communauté.

Je planifie de faire provision de Haggadah du Centenaire, car j’offrirai ce trésor en cadeau et je l’utiliserai comme guide pour tous mes séders à compter de maintenant. De plus, grâce à la vision et à la générosité de l’une des familles de nos donateurs, les élèves de toutes les écoles juives en recevront un exemplaire.

En regardant par la fenêtre et en voyant la neige qui s’éternise, j’ai peine à imaginer le bruit de mes souliers neufs sur la chaussée sèche. Et pourtant, j’éprouve une immense reconnaissance pour la réalisation de la Haggadah du Centenaire et autant d'enthousiasme, pour la source d’inspiration qu’elle représentera à la table du séder de cette année.

Je vous souhaite Chag Pesach Sameach et j’espère que la Haggadah du Centenaire fera désormais partie des rituels que vous associerez à Pessah.   

Note de la rédaction : Vous pouvez encore vous procurer votre Haggadah du Centenaire à temps pour Pessah. Il suffit de passer votre commande ici et de la récupérer à la Fédération CJA (1, Carré Cummings) dès aujourd’hui entre 9 h et 17 h, vendredi entre 9 h et 15 h ou lundi entre 9 h et 12 h. Chag Sameach!

 


  Posez-nous vos question

Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre la réflexion avec vous. Nous vous invitons à nous faire parvenir vos questions et vos commentaires au sujet du travail de la Fédération CJA. Nous ferons en sorte de vous fournir des réponses claires. Nous pourrions même publier les questions et les réponses qui présenteraient le plus d’intérêt pour l’ensemble des lecteurs. Nous nous efforcerons de répondre le plus rapidement possible à vos courriels. Il se pourrait cependant que nous ne puissions pas le faire personnellement pour tous.

* Prénom
* Nom
* Courriel
* Message

  À signaler

Celebrating 100 years of Federation CJA

La Haggadah du Centenaire de la FÉDÉRATION CJA (Canadian Jewish News)
Superbement illustrée avec des œuvres originales et inspirantes conçues par six artistes peintres montréalais renommés et des dessins réalisés par des élèves de plusieurs écoles secondaires juives de Montréal, la Haggadah du Centenaire de la FÉDÉRATION CJA met en valeur les différentes traditions de Pessah inhérentes aux communautés ashkénaze et sépharade.
Cliquez ici pour lire l’article

Hanukkah with veterans and students from Hebrew Foundation School

1 million de livres de matzot chmourot : la production s’intensifie à l’approche de Pessah (eJewish Philanthropy)
Les matzot rondes traditionnelles ont connu une hausse de popularité considérable au cours des 60 dernières années. Pour répondre à la demande, les producteurs mondiaux doivent mettre la main à la pâte dès le mois d’octobre et confectionner des dizaines de fournées de ces délicieuses galettes fumantes. (article en anglais)
Cliquez ici pour lire l’article

Federation CJA Centennial recognized at Quebec National Assembly

Cent ans d’engagement et de créativité (Montreal Gazette)
La Fédération CJA a marqué ses cent ans d’histoire lors d’un somptueux gala masqué au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), où elle a souligné l’engagement de ses principaux leaders et donateurs. (article en anglais)
Cliquez ici pour lire l’article

Federation CJA Proud to Partner with Montreal Museum of Fine Arts for its Centennial

Comment faire de vos enfants de futurs philanthropes (The Wall Street Journal)
Les experts suggèrent d’éveiller très tôt les enfants à la philanthropie et de poursuivre la discussion tout au long de leur croissance. (article en anglais)
Cliquez ici pour lire l’article

Federation CJA unveils art exhibit honoring visionaries

Une célébration des Juifs du Québec (Canadian Jewish News)
Les Juifs sont des citoyens du Québec depuis plus de 250 ans, rappelle la FÉDÉRATION CJA, l’instance représentative officielle de la communauté juive du Québec, dans la présentation de son remarquable site Web “Juifs d’ici“, dédié à une centaine de personnalités juives ayant contribué à faire du Québec ce qu’il est devenu et à faire rayonner la Belle Province à l’échelle mondiale.
Cliquez ici pour lire l’article

International Holocaust Remembrance Day

Des milléniaux envisagent de gérer une Moishe House (Canadian Jewish News)
La Fédération CJA souhaite inaugurer la première Moishe House montréalaise, un projet comptant à ce jour 98 établissements répartis dans 24 pays. (article en anglais)
Cliquez ici pour lire l’article

Why some charities thrive and others struggle

Des adolescents montréalais passent à l’action dans le Néguev (Canadian Jewish News)
Le mois dernier, dans le cadre d’une initiative de la Fédération CJA chapeautée par les Bénévoles Tikun Olam (TOV), vingt et un élèves montréalais de troisième secondaire se sont rendus dans le Néguev pour faire du bénévolat dans la ville de Beer Sheva. (article en anglais)
Cliquez ici pour lire l’article

Do gala dinners still pull in the big bucks?

Le Gala des Grands Prix de la Relève d’Affaires :édition spéciale 25 ans du RJCCQ (Canadian News Wire)
Erik Langburt et Scott Rozansky, coprésidents de la Chambre de commerce juive de Montréal, seront ravis de présenter la soirée de remise des prix de concert avec le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) du Québec. (article en anglais)
Cliquez ici pour lire l’article

Les points de vue et les opinions exprimés dans cette série d’articles sont la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne reflètent pas nécessairement la politique officielle ni la position de la Fédération CJA.

 Recevez Perspectives dans votre boîte de courriels

* Prénom
* Nom
* Courriel

Past Editions Éditions passées