Perspectives by Deborah Corber, CEO

 Édition 6, le 9 avril 2015

La Fédération vue comme une entreprise ou l’entreprise de la Fédération — partie II : les bénévoles

Deborah CorberJe viens d’une famille « hyperbranchée » sur la communauté. Je me souviens des innombrables repas pris en l’absence de mon père, parce que celui-ci devait assister à une réunion de l’AJCS (l’Allied Jewish Community Services [services communautaires juifs] est l’organisme qui a donné naissance à la Fédération CJA). Parfois, les soirs de semaine où papa soupait à la maison me paraissaient plutôt rares. Les vendredis cependant étaient sacrés. Tout compte fait, il y avait beaucoup trop d’acronymes à mémoriser pour que je puisse me rappeler toutes les fonctions qu’il occupait. En outre, il y avait ce vaste éventail de personnes faisant partie de sa « famille communautaire » qu’il tenait à nous présenter. À l’époque, je ne comprenais vraiment pas ce qu’il voulait dire lorsqu’il les décrivait comme des « bénévoles » ou des « professionnels ».

À plusieurs reprises chaque année, mes parents nous amenaient, mon frère Michael et moi, au Plateau. Ils nous expliquaient que les enfants de ce quartier n’avaient pas de jardin pour jouer ou qu'ils ne bénéficiaient pas de certains des avantages que nous tenions pour acquis. Et c'est alors que nous avons compris que nous avions la responsabilité de redonner à la communauté ce qu’elle nous avait donné – une responsabilité que Michael et moi avons à cœur : depuis que nous sommes de jeunes adultes, nous avons tous les deux fait du bénévolat et occupé différentes fonctions de direction bénévolement.

Malgré ces expériences, je n’avais jamais réellement réalisé – jusqu’à ce que je commence à travailler pour la Fédération CJA – l’étendue et l’importance du bénévolat au sein de la communauté juive. Dans les lignes qui suivent, je vous fais part de ce que j’ai pu constater et de ce que j'ai compris depuis mon entrée en fonction à la direction de la Fédération CJA, il y a un peu moins de quatre ans.

En matière de bénévolat, aucune organisation ne peut rivaliser avec la Fédération CJA. Nous bénéficions du soutien, du temps, de l’énergie, de l’expertise et de l’engagement de plus de 2 000 bénévoles. Le travail qu’ils accomplissent – ne nous le cachons pas, nos bénévoles constituent une main-d’œuvre non rémunérée – et la contribution qu’ils apportent sont sans égaux dans le monde organisationnel.

Quelle autre organisation peut-elle compter sur des bénévoles pour générer ses revenus? Tous les ans, au cours de la campagne, nous pouvons compter sur plus de 700 bénévoles qui sollicitent leur famille, leurs amis, leurs collègues de travail et leurs pairs. Nous pouvons également compter sur des gens d’affaires bénévoles, qui utilisent leurs réseaux de fournisseurs, de clients et de prestataires de services pour obtenir les commandites qui nous aident à réduire les coûts de notre campagne annuelle. Ces bénévoles constituent une force de vente virtuelle, qui rapporte des millions de dollars à la campagne affectant directement notre chiffre d’affaires et 1,2 million de dollars en commandites, une somme qui s’inscrit directement dans nos résultats nets.

Quelle autre organisation peut-elle compter sur des bénévoles – femmes, hommes, jeunes et moins jeunes – pour planifier et organiser des événements, pour développer, diriger et mettre en place des programmes et des initiatives, pour remplir des boîtes à lunch ou servir et livrer des repas aux démunis, pour coordonner une distribution de vêtements, pour offrir des séders de Pessah aux membres de la communauté ayant des besoins spéciaux? Ces bénévoles font de la recherche et du développement. Ils nous permettent aussi d’abaisser nos coûts (résultats nets) et d’accroître notre part de marché grâce aux autres bénévoles qu’ils mobilisent – ce qui, en fin de compte, nous sert à consolider notre chiffre d’affaires.

Quelle autre organisation peut-elle avoir accès à de l’expertise professionnelle et commerciale sans frais? Qu’il s’agisse de fournir bénévolement des conseils juridiques (dans les secteurs des sociétés, des affaires, de l'immigration, de l'immobilier, des ressources humaines, des litiges ou de la représentation, entre autres), de siéger à un comité du budget, des finances ou de la vérification pour s'assurer que les meilleures pratiques soient respectées en gestion financière ou en planification du marketing ou encore qu’il s’agisse d'étudier des propositions pour une nouvelle banque de données des donateurs ou pour un système de chauffage, les bénévoles nous permettent de préserver la qualité maximale de notre produit tout en réduisant nos frais d'exploitation au minimum (résultats nets).

Pour terminer, quelle autre organisation peut-elle compter sur des centaines de bénévoles pour délibérer pendant des heures sur des sujets qui la concernent et pour la conseiller, et ce, tout en ajoutant de la valeur aux décisions importantes qu’elle prend :
  • collecte et allocation de fonds;
  • solutions en réponse aux besoins d’aujourd’hui et définition d’une orientation stratégique pour demain;
  • promotion des intérêts communautaires;
  • exercice des responsabilités communautaires envers le peuple juif localement, en Israël et dans la diaspora; et
  • respect des obligations fiduciaires et gestion de l’organisation – selon les attentes des donateurs – en fonction des meilleures normes possible.

Certains bénévoles occupent des postes de direction clés et s’engagent à ce point sérieusement dans leur tâche qu’on pourrait croire qu’il s’agit d’une deuxième carrière.

Quelle est la valeur de ces services bénévoles? Nous n’avons jamais tenté de la mesurer scientifiquement, mais nous sommes bien conscients qu’elle équivaut à des millions de dollars et qu’elle est ce qui permet d’augmenter de façon exponentielle notre capacité à faire le bien.

Par ailleurs, la contribution des bénévoles à l’établissement, à la consolidation et à la pérennité de la communauté n’a tout simplement… pas de prix. .

Puisque nous sommes à quelques jours de la Semaine de l’action bénévole, je crois qu’il n’y a pas de meilleur moment pour reconnaître et remercier notre ressource la plus précieuse, nos bénévoles : ces personnes qui donnent d’elles-mêmes pour l’enrichissement de la communauté juive et qui, par conséquent, contribuent à notre chiffre d’affaires, à nos résultats nets et à tout ce qui se trouve entre les deux.


  À signaler

identité juive MontrealQuand l’identité juive passe par le conte
Plus de 2 300 enfants de 1 800 familles montréalaises reçoivent des livres gratuitement par la poste tous les mois, dans le cadre du programme PJ Library. Ce programme, une organisation caritative ayant son siège à West Springfield au Massachusetts, s’est donné comme mission de promouvoir l’identité juive. (article en anglais)
http://bit.ly/PJlibrarygazette

ROI - Following the Breadcrumbs: Three Insights on Jewish MillennialsTrois données intéressantes sur les jeunes Juifs de la génération Y
Quelles sont les valeurs auxquelles tiennent ces jeunes professionnels? Comment désirent-ils exprimer leur judaïcité? Qu’est-ce qui est important pour eux? (article en anglais)
http://bit.ly/Jewishmillennials

Dans l'œil du dragon -  Mitch Garber - Radio-CanadaThink big! sur ICI Radio-Canada
Nouvel investisseur de Dans l'œil du dragon, Mitch Garber brise les deux solitudes en rejoignant l'équipe de cette émission populaire.
http://bit.ly/MitchGarber

Jewish SchoolsÉcoles secondaires juives en difficulté
Des écoles secondaires juives de tout le pays secouées par des forces hors de leur contrôle – notamment une hausse des coûts et une réduction du nombre d’inscriptions – cherchent de nouvelles façons de survivre dans un environnement très concurrentiel. (article en anglais)
http://bit.ly/JewishSchools

Jewish Food Project MontrealLe Projet Bouffe Juive : au-delà du smoked meat
L’un des buts de la nouvelle école de cuisine éphémère connue sous le nom de Projet Bouffe Juive, une initiative de la division des jeunes adultes de la Fédération CJA, YAD Montréal, est de prouver à quel point la cuisine juive peut être actuelle et diversifiée. (article en anglais)
http://bit.ly/JFPGazette

$507 Million Found at Western Wall - Kotel507 millions de dollars trouvés au Mur des Lamentations
Généralement, les fidèles laissent des notes au Tout-puissant, au Mur des Lamentations, l’un des sites sacrés les plus fréquentés du judaïsme. Mais un demi-million de dollars? Un Rabbin a affirmé que tous les chèques de ce genre avaient rebondi dans le passé. (article en anglais)
http://bit.ly/westernwallTOI

Golda Meir IsraelGolda Meir, une vie pour Israel
Remarquée pour ses dons oratoires, son charisme et sa résistance face aux britanniques, elle a jouéun rôle clé dans la construction de l’Etat d’Israel.
http://bit.ly/goldameirisrael

Passover Canadian HaggadahNouvelles haggadahs pour Pessah basées sur l’histoire des communautés juives canadienne et australienne
Deux nouvelles haggadahs nationales ont vu le jour cette année : une au Canada et l’autre en Australie. (article en anglais)
http://bit.ly/Haggadas

24 Jews who are changing the world Canada24 Juifs qui changent le monde
24 jeunes Canadiens visionnaires revisitent l’interprétation classique du judaïsme dans l’intention de donner aux traditions une touche à laquelle la plupart d’entre nous n’auraient jamais pensé. (article en anglais)
http://bit.ly/24Jews

 

 Recevez Perspectives dans votre boîte de courriels

* Prénom
* Nom
* Courriel

Past Editions Éditions passées