Perspectives by Deborah Corber, CEO

 Édition 9, le 6 août 2015

Critiquer ou ne pas critiquer – est-ce là, la question?

Deborah Corber À mes débuts à la Fédération CJA en septembre 2011, j’ai reçu de nombreux conseils amicaux. Cependant, aucun ne valait celui de Marc Gold, ancien président de la Fédération CJA (qui a été l’un de mes professeurs de droit préférés il y a de cela plusieurs années). Il m’a dit de ne pas m’en faire outre mesure, même pour les erreurs que nous ferions. Si vous ne faites pas d’erreurs, cela signifie que vous ne faites probablement pas grand-chose, non plus.

Je repense souvent à ce conseil. Et il me semble que la question n’a pas tant à voir avec les erreurs que nous faisons – bien sûr que nous en faisons, quelle organisation n’en fait pas – qu’avec les leçons que nous en tirons et les améliorations que nous apportons par la suite.

Un article récemment paru sur le Web laisse entendre que les fédérations sont allergiques à la critique : nous n’acceptons pas d’être critiqués par les autres, et pire encore, nous évitons toute forme d’autocritique. Cette affirmation surprendrait sans doute nos dirigeants bénévoles, les membres de notre conseil d’administration et nos professionnels, car ceux-ci passent un temps fou à répondre aux critiques des autres. Peu importe où nous nous trouvons – dans un restaurant en ville, à un événement de la communauté juive, à une simcha en famille ou même à l’entraînement au « Y » –, nous sommes à l’écoute des opinions de la communauté.

Les critiques vont de constructives – de la part de ceux qui désirent voir la Fédération CJA réussir – à hostiles – de la part de ceux (heureusement, peu nombreux) qui ont des revendications de longue date contre l’organisation – à mal informées – de la part de ceux qui ont une vague idée de ce que nous faisons et dont l’opinion est fondée sur des rumeurs, mais qui sont prêts à en apprendre plus sur les tenants et les aboutissants de nos actions.

En réalité, la Fédération CJA (et j’irais même jusqu’à dire, presque toutes les fédérations aujourd’hui) passe une bonne partie de son temps à s’autocritiquer et à critiquer l’organisation. Nous nous demandons constamment comment nous pourrions faire mieux :

  • collecter plus d’argent
  • réduire nos frais d’exploitation et investir dans des domaines qui, selon nous, rapporteraient des dividendes financiers et humains
  • collaborer avec les agences et d’autres partenaires institutionnels
  • planifier pour l’avenir
  • distribuer les fonds stratégiquement afin d’obtenir un impact maximal
  • étendre notre réseau de bénévoles
  • renforcer l’identité juive aujourd’hui afin d’assurer la vigueur de la communauté de demain
  • agir auprès des gouvernements pour défendre nos intérêts et protéger nos institutions et
  • combler les fossés au sein de la communauté tout en bâtissant des ponts avec la société non juive.

Nous le faisons de différentes façons : en étant à l’écoute des gens avec lesquels nous interagissons quotidiennement, en analysant nos indicateurs de rendement et en les comparant aux résultats tangibles, en recherchant et en appliquant les meilleures pratiques, et parfois, en demandant l’opinion de la communauté comme nous l’avons fait il y a quelques années dans le cadre du projet Imagine 2020. De manière générale, je considère que nous avons une vision passablement exacte de la façon dont nous sommes perçus, de nos points forts et de ceux qui nécessitent une amélioration.

Selon moi, la critique n’est pas le problème, qu’elle vienne des autres ou de nous-mêmes. Le véritable défi consiste à passer de la réflexion à l’action, du statu quo au changement. En outre, bien que le changement soit difficile même dans les meilleures conditions, il est particulièrement ardu dans une entreprise communautaire.  

La Fédération CJA pourrait décider de mettre fin au financement des programmes ou des activités aux résultats insatisfaisants, d’intervenir lorsque nous croyons que des institutions (écoles, synagogues ou agences) devraient prendre des directions particulières ou encore de prendre position publiquement sur des sujets controversés. Chaque fois que nous décidons d’agir, nous le faisons en étant conscients que nous risquons de provoquer une réaction qui, dans le pire des cas, pourrait entraîner la perte d’un appui financier.

Il existe également un autre risque, celui qui pousse à la prudence extrême, à la crainte de faire des erreurs. Le but est donc de trouver le juste milieu entre la gestion du risque – comprendre et gérer les conséquences de ses actes – et la prévention de tout risque – accepter le statu quo parce que l’on craint les conséquences du changement.

La Fédération CJA s’est engagée à diriger de manière proactive au cours des prochains mois et des prochaines années. Elle doit être prête à essayer des nouveautés, à délimiter des situations difficiles et à prendre part à des discussions importantes.

Comme Marc le disait, si nous ne faisons pas d’erreurs, cela pourrait être que nous n’essayons pas de réaliser de grandes choses, non plus.

La Fédération CJA invite ses parties prenantes à poser des questions ou à soumettre des commentaires. Pour toute opinion ou tout sujet que vous aimeriez partager avec nous, contactez-nous ici. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais possible.


  À signaler

A covenant of federation philanthropic effectiveness

Plus que de l’argent : les fédérations prennent un engagement envers l’efficacité philanthropique (en anglais)
Au XXIe siècle, les fédérations sont autant une question d’argent que de résultats et de ressources. Elles doivent se conformer aux mêmes normes d’efficience et d’efficacité que celles qu’elles imposent à leurs agences bénéficiaires.
http://bit.ly/philanthropicEffectiveness

Netanyahu - HarperIsraël et le Canada élargissent leur accord de libre-échange (en anglais)
Le pacte devrait raffermir les liens économiques entre les deux pays grâce à une réduction des droits de douane et d’autres barrières commerciales. Le premier ministre Harper considère l’État d’Israël comme un « marché prioritaire ».
http://bit.ly/IsraelCanadafreeTrade

Le maire Coderre invite des leaders juifs à discuter de la façon dont les villes peuvent combattre l’antisémitisme  Le maire Coderre invite des leaders juifs à discuter de la façon dont les villes peuvent combattre l’antisémitisme
À sa sortie d'une table ronde contre l'antisémitisme, qui a réuni des acteurs de Montréal et de Paris, le maire Denis Coderre demandera au prochain chef de police d'étudier l'idée de créer un service d'enquête contre les crimes haineux.
http://bit.ly/CoderreRoundtableFR

Une leader communautaire expérimentée prend les rênes des Fédérations juives du Canada-UIA (en anglais) Une leader communautaire expérimentée prend les rênes des Fédérations juives du Canada-UIA (en anglais)
Pour les deux prochaines années, Julia Berger Reitman, une leader expérimentée de la communauté juive canadienne, présidera les Fédérations juives du Canada – UIA.
http://bit.ly/BergerReitman

Un parchemin hébraïque de 1.500 ans déchiffré grâce à la technologie - Un parchemin hébraïque de 1.500 ans déchiffré grâce à la technologie
La haute technologie a pour la première fois permis de déchiffrer un des plus anciens parchemins en hébreu vieux de 15 siècles découvert près de la mer Morte, ont indiqué lundi des experts israéliens et américains.
http://bit.ly/parcheminhebraique

Jewish summer camps are boomingLa fréquentation des camps d’été juifs en pleine explosion (en anglais)
Les camps d’été juifs font leur place au soleil, pour ainsi dire.
http://bit.ly/JewishSummerCamps

Pour une ex-animatrice de CNN convertie, le judaïsme concentre ses efforts sur les enfants (en anglais) Pour une ex-animatrice de CNN convertie, le judaïsme concentre ses efforts sur les enfants (en anglais)
L’animatrice de CNN devenue militante pour l’éducation, Campbell Brown, vient de lancer le nouveau site Web The Seventy Four, dont le nom fait référence aux 74 millions d’enfants d’âge scolaire aux États-Unis.
http://bit.ly/FocusOnKids

Se souvenir de Theodore Bikel : le Tevye du Violon sur le toit meurt à 91 ans Se souvenir de Theodore Bikel : le Tevye du Violon sur le toit meurt à 91 ans
L'acteur d'origine autrichienne Theodore Bikel, qui a interprété plus de 2000 fois sur scène le rôle principal de la comédie musicale Un violon sur le toit, est décédé à Los Angeles à l'âge de 91 ans.
http://bit.ly/TheodoreBikelFR

Biking in the NeguevHors-piste dans le Néguev
Les 35 derniers kilomètres de la piste cyclable du sud d’Israël sont achevés. Une bonne nouvelle pour les sportifs amoureux de la nature, curieux d’histoire et amateurs de sensations fortes.
http://bit.ly/NegevHorsPiste

 

 

A covenant of federation philanthropic effectiveness
Plus que de l’argent : les fédérations prennent un engagement envers l’efficacité philanthropique (en anglais)
Au XXIe siècle, les fédérations sont autant une question d’argent que de résultats et de ressources. Elles doivent se conformer aux mêmes normes d’efficience et d’efficacité que celles qu’elles imposent à leurs agences bénéficiaires.
http://bit.ly/philanthropicEffectiveness

 

Netanyahu - Harper Israël et le Canada élargissent leur accord de libre-échange (en anglais)
Le pacte devrait raffermir les liens économiques entre les deux pays grâce à une réduction des droits de douane et d’autres barrières commerciales. Le premier ministre Harper considère l’État d’Israël comme un « marché prioritaire ».
http://bit.ly/IsraelCanadafreeTrade

 

Le maire Coderre invite des leaders juifs à discuter de la façon dont les villes peuvent combattre l’antisémitisme  Le maire Coderre invite des leaders juifs à discuter de la façon dont les villes peuvent combattre l’antisémitisme
À sa sortie d'une table ronde contre l'antisémitisme, qui a réuni des acteurs de Montréal et de Paris, le maire Denis Coderre demandera au prochain chef de police d'étudier l'idée de créer un service d'enquête contre les crimes haineux.
http://bit.ly/CoderreRoundtableFR

 

Une leader communautaire expérimentée prend les rênes des Fédérations juives du Canada-UIA (en anglais) Une leader communautaire expérimentée prend les rênes des Fédérations juives du Canada-UIA (en anglais)
Pour les deux prochaines années, Julia Berger Reitman, une leader expérimentée de la communauté juive canadienne, présidera les Fédérations juives du Canada – UIA.
http://bit.ly/BergerReitman

 

Un parchemin hébraïque de 1.500 ans déchiffré grâce à la technologie - Un parchemin hébraïque de 1.500 ans déchiffré grâce à la technologie
La haute technologie a pour la première fois permis de déchiffrer un des plus anciens parchemins en hébreu vieux de 15 siècles découvert près de la mer Morte, ont indiqué lundi des experts israéliens et américains.
http://bit.ly/parcheminhebraique

 

Jewish summer camps are booming La fréquentation des camps d’été juifs en pleine explosion (en anglais)
Les camps d’été juifs font leur place au soleil, pour ainsi dire.
http://bit.ly/JewishSummerCamps

 

Pour une ex-animatrice de CNN convertie, le judaïsme concentre ses efforts sur les enfants (en anglais) Pour une ex-animatrice de CNN convertie, le judaïsme concentre ses efforts sur les enfants (en anglais)
L’animatrice de CNN devenue militante pour l’éducation, Campbell Brown, vient de lancer le nouveau site Web The Seventy Four, dont le nom fait référence aux 74 millions d’enfants d’âge scolaire aux États-Unis.
http://bit.ly/FocusOnKids

 

Se souvenir de Theodore Bikel : le Tevye du Violon sur le toit meurt à 91 ans Se souvenir de Theodore Bikel : le Tevye du Violon sur le toit meurt à 91 ans
L'acteur d'origine autrichienne Theodore Bikel, qui a interprété plus de 2000 fois sur scène le rôle principal de la comédie musicale Un violon sur le toit, est décédé à Los Angeles à l'âge de 91 ans.

http://bit.ly/TheodoreBikelFR

 

Biking in the Neguev Hors-piste dans le Néguev
Les 35 derniers kilomètres de la piste cyclable du sud d’Israël sont achevés. Une bonne nouvelle pour les sportifs amoureux de la nature, curieux d’histoire et amateurs de sensations fortes.
http://bit.ly/NegevHorsPiste

 

 

 

 Recevez Perspectives dans votre boîte de courriels

* Prénom
* Nom
* Courriel

Past Editions Éditions passées