Perspectives by Deborah Corber, CEO

 Édition 12, le 5 novembre 2015

Un courage peu ordinaire : affronter le terrorisme en Israël et apporter son appui à partir de Montréal

Deborah CorberOn peut dire bien de choses sur l’État d’Israël pendant une bonne journée, une mauvaise journée ou entre les deux. Dans l’avion qui me ramène à la maison après avoir passé une semaine en Israël, où j’ai rencontré nos partenaires de Beer Sheva et des dirigeants communautaires juifs à Jérusalem, je ne peux m’empêcher de penser aux citoyens d’Israël. Je pense à leur courage face au terrorisme, à leur résilience après chaque échec et à la détermination dont ils font particulièrement preuve pendant les périodes difficiles.

Je suis arrivée à Beer Sheva moins de 48 heures après l’attentat terroriste de la gare centrale d’autobus qui a fait deux morts, 11 blessés et a laissé plus de 200 000 résidents de la ville à ce point ébranlés qu’au simple bruit d’une pluie de confettis lors d’un mariage à l’hôtel où je logeais, des douzaines d’hommes, de femmes et d’enfants se sont mis à courir dans tous les sens, craignant un attentat terroriste.

Le lendemain, j’ai rencontré Ruvik Danilovich, le maire de la ville, qui m’a alors expliqué que tous les conflits avaient un début, un milieu et une fin. Bien qu’il soit impossible de prévoir la fin d’un conflit, chacun sait par expérience qu’il finira un jour. Les choses sont toutefois différentes maintenant. Les attentats meurtriers peuvent se produire partout et être perpétrés par n’importe qui – et aussi choquant que cela puisse paraître, même par des enfants. Donc, à moins de s’enfermer à la maison, il n’existe aucun moyen de se protéger ou de protéger sa famille. Il n’existe pas de signal d’alerte de 15, 30, 45, 60 ou 90 secondes ni de bouclier Dôme de fer ni d’abri pour se réfugier.

Les dirigeants israéliens n’ont plus d’arguments pour convaincre la population que les assauts pourraient prendre fin ou être maîtrisés. Les parents ne peuvent même pas promettre la sécurité à leurs enfants. Les hôtels ne peuvent pas prédire quand l’achalandage saisonnier reprendra. Ni les restaurants ni les commerces ne peuvent prédire quand les clients reviendront. Il n’y a tout simplement aucune façon de savoir s’il s’agit d’un spasme qui cessera rapidement ou si ce sera la nouvelle norme au pays.

J’ai entendu des histoires de toutes les sortes sur l’impact de ces violences sur les Israéliens, mais aucune ne m’a plus touchée que celle de ma nièce qui avait reçu un appel de sa fille– une jeune, intelligente, superbe et impitoyable soldate qui était responsable de la formation d’autres jeunes braves soldats – qui attendait l’autobus à la gare centrale de Beer Sheva : Ima, ils m’avaient prévenu de ne pas voyager avec mon arme, parce que certains terroristes s’attaquent aux soldats armés. J’ai peur, Ima, peux-tu rester au téléphone avec moi jusqu’à ce que l’autobus arrive?

Les Israéliens ne se laissent pas intimider par le terrorisme. Comme le veut leur réputation, ils continuent à vivre aussi normalement et pleinement que possible tout en surveillant leurs arrières. Ils modifient légèrement leur routine quotidienne. Le mariage qui avait démarré dans la peur la semaine dernière, lorsque les invités avaient cru entendre un coup de feu, m’a tenue éveillée une bonne partie de la nuit.

Comme toujours, de nombreux actes d’un courage hors du commun méritent mention. Il y a des gens qui bravent le danger comme Arie Levy, notre directeur pour Israël et outremer, qui a accouru, arme à la main, dès qu’il a entendu les cris en provenance de la terrasse de l’hôtel la semaine dernière. Il y a des gens qui trouvent la force d’en réconforter d’autres malgré leur propre douleur, comme ce père d’un soldat de 19 ans gravement blessé qui a essayé de me faire sourire pendant que son fils était plongé dans un coma artificiel à l’hôpital Soroka. Il y a des dirigeants qui s’efforcent de convaincre leurs concitoyens de résister au réflexe naturel de vengeance, comme notre brave ami, le maire Ruvik Danilovich de Beer Sheva, qui demeure déterminé à servir et à protéger tous les résidents de sa ville. Dans une ville où un gardien de sécurité bédouin a utilisé son arme pour empêcher un terroriste bédouin de perpétrer un attentat, M. Danilovich continue de multiplier les occasions de construire des ponts entre les Juifs et les Bédouins du Néguev.

Il y aurait bien des choses à dire sur le terrorisme. Nous pourrions en analyser les origines et les motivations pour justifier notre opinion sur ses conséquences sur la sécurité, sur les espoirs de paix ou encore sur la capacité de coexister. Toutefois, au-delà de cette analyse, il importe d’affirmer que le terrorisme coûte cher en vies humaines israéliennes. Et que les Israéliens ont besoin et ont le droit de savoir qu’ils ne sont pas seuls.

Que pouvons-nous faire à titre individuel? Nous pouvons communiquer aux Israéliens que nous sommes à leurs côtés, et que nous nous soucions de leur situation en nous rendant en Israël aussi souvent que nous le pouvons. Nous pouvons défendre les droits d’Israël en passant à l’action par l’entremise de la campagne du CIJA : http://www.cija.ca/agirpourisrael/

Nous pouvons continuer d’appuyer l’Appel juif unifié et les fonds de secours que nous mettons en place de temps à autre. Votre générosité nous permet de soutenir rapidement et efficacement les mesures visant à améliorer la capacité de résilience des Israéliens. À titre d'exemple : il y a quelques jours, nous avons accordé des fonds à un programme de formation en gestion du stress destiné aux parents et aux élèves de niveau primaire de Beer Sheva afin de les aider à survivre aux conséquences émotionnelles du récent attentat de la gare d’autobus.

À peine de retour à Montréal, je peux vous déclarer sans l’ombre d’un doute que notre présence, notre engagement et notre fidélité transforment véritablement les choses. Après tout, ne formons-nous pas une famille? Kol Israel Arevim Zeh l’Zeh.

 


  À signaler

Federation celebrates past year at AGM Une bonne main d’applaudissement : Des élèves collectent plus de 20 000 produits alimentaires dans le cadre de l’initiative Remplir pour nourrir (en anglais)
Dans le cadre de l'initiative Remplir pour nourrir, un énorme camion s’est rendu d'une école à l'autre pour recueillir les aliments que les élèves avaient collecté pendant un mois. De plus, ce sont les jeunes qui ont rempli le camion avec leurs dons. Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre des bénévoles et la Fédération en partenariat avec un réseau d’agences et d’organismes.  
http://bit.ly/FeedTheTruck


Une année exceptionnelle pour la Fédération CJA

Yitzhak Rabin : un homme d’État parmi les politiciens (en anglais)
Les hommes d’État pensent à l’avenir de leur pays, alors que les politiciens ne pensent qu’à la prochaine élection.
http://bit.ly/Rabinstateman

5775: The year in review  La vie de la communauté juive au Canada
Montréal possède un large réseau d’organisations juives qui aide les nouveaux immigrants juifs à s’intégrer. À ce titre, de plus en plus de Juifs de France immigrent à Montréal, et nous sommes prêts à vous accueillir, nos frères et nos sœurs, à bras ouverts.
http://bit.ly/Viecommunautejuive

Irreverent Yiddish comedic web series back for season ‘tsvey’Pape François : les attaques contre des Juifs sont antisémites, tout comme le sont les attaques contre Israël (en anglais)
Le Pape a rencontré des leaders juifs à l’occasion des 50 ans de la déclaration Nostra Aetate qui a mené à l’amélioration des relations entre les juifs et les catholiques.
http://bit.ly/NostraAetate50

« Merci Shanghai » : La vidéo israélienne qui fait le buzz en Chine Beer Sheva, la 7e ville en importance en Israël, occupera désormais le 3e rang (en anglais)
20 000 nouveaux logements – du jamais vu – seront construits dans la capitale du Néguev. La ville de Beer Sheva est jumelée à Montréal.
http://bit.ly/BeerShevaJump

Discovering the Montreal Jewish CommunityDes programmes d’éducation à la paix fleurissent au milieu de la violence (en anglais)
Le Centre Peres pour la paix rapporte une augmentation du nombre de demandes pour des programmes éducatifs conjoints pour Juifs et Arabes. Il craint que la récente vague de terrorisme mène à une rupture dans la société israélienne.
http://bit.ly/PeaceProgram

Montrealer's painstaking work as a Torah scribe-Les ententes de financement fédérales pour le logement social devraient être renouvelées (en anglais)
Article d’opinion en appui au logement social rédigé par des membres de l’équipe du Projet Génèse en collaboration avec des locataires de la Résidence Caldwell. Le Projet Génèse est une agence affiliée de la Fédération CJA.
http://bit.ly/FederalfundingOpEd

 

Federation celebrates past year at AGM Une bonne main d’applaudissement : Des élèves collectent plus de 20 000 produits alimentaires dans le cadre de l’initiative Remplir pour nourrir (en anglais)
Dans le cadre de l'initiative Remplir pour nourrir, un énorme camion s’est rendu d'une école à l'autre pour recueillir les aliments que les élèves avaient collecté pendant un mois. De plus, ce sont les jeunes qui ont rempli le camion avec leurs dons. Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre des bénévoles et la Fédération en partenariat avec un réseau d’agences et d’organismes.  
http://bit.ly/FeedTheTruck


Une année exceptionnelle pour la Fédération CJA

Yitzhak Rabin : un homme d’État parmi les politiciens (en anglais)
Les hommes d’État pensent à l’avenir de leur pays, alors que les politiciens ne pensent qu’à la prochaine élection.
http://bit.ly/Rabinstateman

5775: The year in review  La vie de la communauté juive au Canada
Montréal possède un large réseau d’organisations juives qui aide les nouveaux immigrants juifs à s’intégrer. À ce titre, de plus en plus de Juifs de France immigrent à Montréal, et nous sommes prêts à vous accueillir, nos frères et nos sœurs, à bras ouverts.
http://bit.ly/Viecommunautejuive

Irreverent Yiddish comedic web series back for season ‘tsvey’Pape François : les attaques contre des Juifs sont antisémites, tout comme le sont les attaques contre Israël (en anglais)
Le Pape a rencontré des leaders juifs à l’occasion des 50 ans de la déclaration Nostra Aetate qui a mené à l’amélioration des relations entre les juifs et les catholiques.
http://bit.ly/NostraAetate50

« Merci Shanghai » : La vidéo israélienne qui fait le buzz en Chine Beer Sheva, la 7e ville en importance en Israël, occupera désormais le 3e rang (en anglais)
20 000 nouveaux logements – du jamais vu – seront construits dans la capitale du Néguev. La ville de Beer Sheva est jumelée à Montréal.
http://bit.ly/BeerShevaJump

Discovering the Montreal Jewish CommunityDes programmes d’éducation à la paix fleurissent au milieu de la violence (en anglais)
Le Centre Peres pour la paix rapporte une augmentation du nombre de demandes pour des programmes éducatifs conjoints pour Juifs et Arabes. Il craint que la récente vague de terrorisme mène à une rupture dans la société israélienne.
http://bit.ly/PeaceProgram

Montrealer's painstaking work as a Torah scribe-Les ententes de financement fédérales pour le logement social devraient être renouvelées (en anglais)
Article d’opinion en appui au logement social rédigé par des membres de l’équipe du Projet Génèse en collaboration avec des locataires de la Résidence Caldwell. Le Projet Génèse est une agence affiliée de la Fédération CJA.
http://bit.ly/FederalfundingOpEd

Les points de vue et les opinions exprimés dans cette série d’articles sont la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne reflètent pas nécessairement la politique officielle ni la position de la Fédération CJA.

 

 Recevez Perspectives dans votre boîte de courriels

* Prénom
* Nom
* Courriel

Past Editions Éditions passées