PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Pauline Coshof

 Présidente, Campagne des Femmes, 1953-1954

(d'après Karen Coshof, la fille de Pauline)

L’engagement communautaire de ma mère s’est échelonné sur de nombreuses années. Sa participation sociale lui tenait particulièrement à cœur. Je crois que son dévouement indéfectible était le résultat de ses compétences innées : elle était une véritable leader. Certaines de ces compétences étaient directement liées à son désir de redonner à la communauté. De plus, elle accueillait à bras ouverts chaque nouvelle occasion d’interagir avec les gens.

Je sais que ma mère consacrait beaucoup de temps et d’énergie à sa carrière communautaire. Je possède un album de photos lui ayant déjà appartenu. Ce dernier est peuplé d’images où l’on aperçoit ma mère entourée de nombreuses femmes. Gantées et portant un chapeau, elles y sont attablées à l’occasion d’une réunion ou d’un souper.

Ma mère m’a initiée à l’engagement communautaire, et je me souviens encore des dizaines de cartes de don dont j’étais la responsable.
 

Haut de page