PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Debby Newpol

Présidente, Services Prpfessionels Juive (2002-2004)

Je baigne dans la vie communautaire juive depuis toujours. Autant du côté paternel que maternel, je suis le produit de plusieurs générations d’hommes et de femmes qui étaient à la fois passionnément et activement engagés. Le soir, des discussions animées prenaient forme autour de la table à manger. Il était surtout question de l’actualité communautaire et des mots à la mode. Peu à peu, ces conversions se sont mises à teinter mon propre discours. Ainsi, lorsque l’une de mes bonnes amies dans la quatre-vingtaine m’a approchée afin que je participe à un événement communautaire, je n’ai pas hésité le moindrement : j’étais partante!

Je me suis d’abord engagée auprès de YAD Montréal, dont j’ai présidé deux Campagnes consécutives. Je me suis ensuite chargé d’affecter les fonds amassés par l’entremise de différents comités de révision budgétaire. Plus tard, j’ai été recrutée au sein de diverses agences. J’ai été la dernière présidente des Services professionnels juifs avant de devenir la première présidente d’Emploi juif Montréal (JEM), un organisme qui a changé d’image et connu une véritable renaissance après avoir fusionné avec trois autres agences pour former l’Agence Ometz en 2008.

Mon ralliement à la Philanthropie des femmes m’est apparu comme la suite logique de ma carrière communautaire. Au fil du temps, j’ai présidé tous les principaux événements liés à la Campagne, à l’exception de la Campagne elle-même. Durant cette période de ma vie, mes enfants ont participé, autour de la table à manger, aux mêmes discussions auxquelles j’ai pris part durant mon enfance. Une nouvelle génération de leaders communautaires était née! Comme on le dit souvent, les enfants apprennent par l’expérience.

Les deux projets auxquels je suis la plus fière d’avoir participé, au cours de mes trente années de service communautaire, sont l'ouvrage Women's Philanthropy Mosaic et le Musée virtuel de la communauté. Ce dernier commémore le Centenaire de la Fédération CJA ainsi que le 375e anniversaire de Montréal. Je crois que ces initiatives laisseront toutes deux un héritage durable et je suis honorée d’avoir pu participer à leur création. Depuis le début de ma carrière communautaire, je m’inspire constamment de ceux et celles qui, comme moi, s’emploient à faire de notre communauté un environnement où il fait bon vivre.

Mon héritage est sans doute l’exemple que j’ai donné à mes enfants. Ce dernier me permet de participer à la naissance de la prochaine génération de leaders communautaires. La passion et le dévouement que mes enfants manifestent à l’égard de leur communauté, autant montréalaise qu’israélienne, sont tout à fait exemplaires. Je suis impatiente de les voir élever leurs enfants en s’appuyant sur nos valeurs communes.
 

Haut de page