PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Heather Adelson

Présidente, Philanthropie des Femmes, 2013-2015

Présidente, Campagne des Femmes, 2012-2013

On m’a fait un cadeau en me demandant de devenir la présidente de la Philanthropie des femmes. Mais je l’ai initialement refusé, car je pensais que le moment était mal choisi et que je ne pourrais pas emboîter le pas des anciennes présidentes et faire honneur au poste. De plus, comme nous venions juste de repositionner la marque, il s’agissait d’un moment décisif pour la Philanthropie des femmes. Nous avions réalisé tant de bonnes choses, que pourrais-je ajouter de plus?

La perception que j’avais de moi-même était différente de celle que les autres avaient de moi. Parfois, nous devons nous obliger à pousser nos limites, que ce soit pour notre famille, nos amis ou notre communauté. J’ai alors pris une décision. D’une part, je ne voulais pas perdre tout le bien que nous avions fait et d’autre part, je voulais que toutes les femmes ressentent l’énergie et l’enthousiasme que je ressentais lorsque je franchissais les portes de la Fédération CJA. Je me suis poussée à aller de l’avant en gardant à l’esprit que j’ai et que j’aurai toujours un groupe de femmes dynamiques à mes côtés. La vie regorge d’occasions; saisissez-les!

Mon engagement auprès de l’Appel juif unifié m’a permis de voyager à Moscou, en Israël, en Éthiopie, à Odessa, en Pologne, au Maroc, à Chicago, à New York, à Washington et à Ottawa. Les personnes avec qui j’ai voyagé et que j’ai rencontrées ont changé ma vie. Chaque mission, congrès ou voyage m’a touchée d’une manière différente. Dans le cadre du voyage à Moscou, on m’a demandé pour la première fois de choisir quatre jeunes adultes pour qu’ils m’accompagnent. Après mûre réflexion et avec grand soin, j’ai pris une décision. J’ai choisi deux personnes qui étaient résolument engagées et deux autres qui n’avaient encore jamais mis les pieds à la Fédération CJA. Le sens de la communauté et le sentiment d’altruisme étaient incroyables. On a pu en reconnaître la portée de lorsqu’un des jeunes adultes, qui connaissait bien la communauté sans beaucoup connaître la Fédération, est devenu président de celle-ci; il est bien question de David Cape. Adam Goldberg faisait aussi partie du voyage; il est toujours engagé aujourd’hui et continue de changer les choses.

À toutes les femmes : tentez votre chance et ayez confiance en vos capacités. Vous pouvez déplacer des montagnes! Parfois, il en faut peu pour vous mettre dans une situation inconfortable. Mais n’oubliez pas qu’il y a tant de femmes qui sont là pour vous soutenir, vous aider et changer les choses avec vous. Ensemble, nous pouvons accomplir tout ce que nous désirons. Le pouvoir des femmes n’a pas d’égal. Une bonne action peut vous sembler mineure, mais vous ne saurez jamais combien les personnes qui en ont bénéficié vous sont reconnaissantes. Engagez-vous et joignez-vous à un groupe de bénévoles formidables, dynamiques et généreuses. Ma vie a changé et j’éprouve une grande gratitude à pouvoir aider les autres.

C’est avec entrain, plaisir et enthousiasme que je veux m’assurer que la prochaine génération dispose d’une communauté sécuritaire et forte, qui déploie continuellement des efforts pour aider autrui. L’dor va dor à mes enfants, à mes amis et à tous ceux que je ne rencontrerai peut-être jamais. Faites-leur savoir que notre communauté fait tout son possible pour bâtir un meilleur avenir, non seulement pour nous venir en aide à nous-mêmes, mais aussi pour venir en aide aux autres. Hier est du passé, et demain est incertain, mais aujourd'hui est un présent - profitons de ce présent pour transformer les choses ensemble!

Haut de page