PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Sylvia Quint

Présidente de la Campagne des Femmes, 2007-2008

Acquitter le rôle de présidente de la Campagne de la Philanthropie des femmes de la Fédération CJA est le point culminant de mes années de bénévolat au sein de la collectivité juive de Montréal. Durant mes années passées à élever mes enfants, j’ai eu le privilège de travailler au sein de différentes organisations, y compris la Fédération CJA, la division des femmes d’Ort Montréal, les Obligations d’Israël et les Auxiliaires de l’Hôpital général juif. J’ai aussi été présidente de la Société des concerts du CPE JPPS et école secondaire Bialik et du festival gourmand Mazon. J’ai également créé le club de bridge du lundi visant à recueillir des fonds pour la Synagogue de la congrégation Tifereth Beth David Jérusalem.

Toutefois, assumer la présidence de la Campagne de la Philanthropie des femmes représente un des défis les plus excitants et gratifiants que j’ai entrepris au cours de ma vie.

C’était magnifique pour la fille d’immigrants russes, qui ont peut la chance de s’établir au Canada en 1935, d’être témoin de tout ce que j’ai vécu, par exemple j’ai eu l’occasion d’attendre sur le tarmac de l’aéroport Ben Gurion pour accueillir un avion rempli d’Olim soviétiques, de visiter des juifs éthiopiens à Beer-Sheva et de rencontrer ma fille au cours de la Marche des vivants. J’étais si fière de me retrouver dans une salle remplie de 750 femmes lors de l’événement annuel Choix. Aucun de ces moments fabuleux n’aurait été possible sans les efforts de l’incroyable équipe de la Fédération, dont bon nombre de ses membres demeurent de très bons amis encore aujourd’hui.

Mon héritage comprend mes quatre filles et leur famille, dont 13 petits-enfants qui fréquenteront les écoles juives, apporteront leur appui à Israël et seront fiers d’être juifs.

Haut de page