PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Fabienne Marelli

Présidente de la Campagne Sépharade des Femmes, 1983-1984 

1) Comment vous êtes-vous engagée dans la Fédération CJA – et pourquoi?

En 1983, je suis revenue d’Israël avec le désir de m’engager au sein de la Fédération CJA. J’ai alors été contactée par Bob Abitbol. Il m’a convaincue de me joindre à lui et de participer à la Campagne sépharade.

Je voulais m’investir dans le bénévolat et tisser des liens avec les Ashkénazes. Je voulais mieux les connaître afin d’inspirer d’autres Sépharades à faire de même.

2) Aujourd'hui, quel est le plus beau souvenir que vous gardez de l’époque où vous collaboriez avec la Fédération CJA?

Ma première rencontre de collecte de fonds.

3) Vous souvenez-vous d’un moment ou d’un événement en particulier qui vous a profondément marquée?

Une réunion de femmes chez Mme Elofer!

Quelle joie ce fut pour moi de voir ces femmes souriantes et désireuses de partager des anecdotes. Alors que je leur parlais de mes parents - qui étaient de la même génération qu'elles - et que je m’informais sur leur nouvelle vie remplie de surprises, une femme a sorti un billet de banque de son corsage avant de me le donner. Émue, je me suis exclamée: « Aujourd’hui, je revois maman faisant le même geste! »

Elles l’ont toutes imitée et je suis revenue avec un montant inespéré.

4 ) Quel conseil donneriez-vous à une jeune femme souhaitant suivre vos traces dans le domaine de la philanthropie?

Peu importe le moment, il faut apprendre à donner dans tous les domaines.

5) Quel héritage désirez-vous transmettre?

Je souhaite que nous formions une seule et unique communauté juive vouée à un avenir prometteur!
 

Haut de page