PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Helen Levy

Présidente de la Campagne des Femmes, 2004-2005

C’est à l’âge de 29 ans, alors que je venais de gagner mon combat contre un cancer qui a failli me coûter la vie, que j’ai commencé à m’engager auprès de la Fédération CJA. Je voulais immédiatement donner au suivant afin d’exprimer ma reconnaissance d’être en vie, tout simplement. La Campagne des femmes m’a accueillie à bras ouverts. J’ai pu y canaliser mon énergie pour changer la vie des gens. J’y ai également rencontré les femmes avec qui je voulais le faire.

À la suite d’innombrables réunions et d’extraordinaires événements, et grâce à de superbes conférencières, à d’incroyables collègues et à l’aide précieuse de Bev Ashmele, j’ai pu prendre mon envol. J’ai adoré mon expérience!

Je conserve tant de précieux souvenirs. J’ai été bouleversée par une expérience en particulier, où j’ai pu voir des Juifs de Russie descendre d’un l’avion à l’aéroport Ben Gourion à Tel-Aviv. Une vieille dame infirme, une bubbe, se faisait doucement transporter à l’extérieur de l’avion. Je savais qu’aucun autre pays au monde n’accueillerait une personne incapable de travailler et totalement dépendante des services sociaux et médicaux. Il y avait seulement Israël. J’ai pensé à ma propre Bubbe, qui a péri dans les flammes de l’Holocauste. Elle n’a jamais pu recevoir un tel accueil. Si seulement...

Ces Juifs de Russie, nos frères, étaient en route depuis deux jours et ils ont tout de même embrassé le sol à leur arrivée. Nous nous sommes alors précipités pour les accueillir, les prenant dans nos bras et leur souhaitant la bienvenue à la maison. Nous avons également dansé une hora de joie, d’espoir et de renouveau.

À tous les jeunes hommes et jeunes femmes qui choisissent de consacrer du temps pour améliorer la vie des gens, sachez ceci : le cadeau que vous offrez en agissant et en partageant changera votre vie de façon insoupçonnée, voire magique. Vous faites partie d’un groupe spécial de personnes qui se soucient du bien-être de leurs pairs. De plus, les gestes que vous posez façonneront votre vie familiale. Vos frères et sœurs, vos parents, vos enfants et vos amis connaîtront la personne que vous êtes et ce qui vous importe; cela les incitera à faire comme vous. Pourquoi? Parce que faire le bien vous amènera à vous sentir bien. Et les personnes de votre entourage voudront elles aussi se sentir bien. C’est tout simple. Faites une place dans votre cœur et votre horaire pour vous engager dans la communauté. Vous en tirerez une grande satisfaction.

J’espère que mon héritage habitera les hommes et les femmes que j’ai eu le privilège de conseiller, et qu’ils continuent de créer leur propre héritage à leur tour, encouragés par les honneurs qui leur sont rendus. J’éprouve une grande satisfaction et une certaine humilité lorsque je suis témoin de l’aide qu’ils apportent. Ces leaders avaient toutes les qualités requises et j’ai eu l’immense privilège de pouvoir les aider à élargir leurs horizons en leur fournissant de nouveaux outils.
 

Haut de page