PHILANTHROPIE DES FEMMES PROJECT HÉRITAGE
Retour
Miriam Clamen

Présidente, Services professionnels juifs (JVS) 1988-1990

Je dois mon engagement auprès de la Fédération CJA à ma bonne amie et militante communautaire Cecily Bregman. Persévérante, cette dernière m’a convaincue de passer à l’action, moi qui étais déjà fort occupée à la maison. J’étais également très active à l’extérieur de la maison.

Finalement, je me suis jointe au conseil d’administration des Services professionnels juifs (Jewish Vocational Services – JVS), qui font aujourd’hui partie de l’Agence Ometz. C’est ainsi que s’est amorcée pour moi une aventure des plus stimulantes et des plus gratifiantes qui, je dois le dire, m’a donné une leçon d’humilité.

Le conseil d’administration était composé de diverses personnes brillantes et dévouées, mais surtout inspirantes. Celles-ci s’employaient à améliorer la vie de nos frères et sœurs faisant appel à nos services. Les professionnels – les conseillers et le directeur – avec qui nous travaillions étaient tout aussi attentionnés et prompts à nous conseiller et à nous orienter.

Je me rappelle surtout le centre de travail adapté, cet endroit miraculeux où la dignité humaine et l’accomplissement personnel étaient à la fois cultivés et mis en valeur. Le souvenir de ces travailleurs souriants et de ce merveilleux centre m’accompagne toujours.

Je chéris le souvenir de mon passage aux JVS, autant à titre de bénévole que de présidente. Pendant que j’étais à la tête de l’organisme, j’ai développé un profond respect non seulement pour la fonction de présidente, mais aussi pour le travail effectué par la Fédération CJA en tant que bailleur de fonds et responsable de l’encadrement.
Aux jeunes femmes d’aujourd’hui, je dirais ceci : que vous soyez ou non très occupées en raison de votre carrière ou de vos responsabilités familiales, sachez que l'engagement communautaire apportera une dimension supplémentaire à votre vie. La mobilisation fait de nous des êtres plus complets sur toute la ligne!

 

Haut de page