STACEY : INITITATIVE EN LIEN AVEC ISRAËL

En partenariat avec l’Agence juive pour Israël et La Fondation communautaire juive, l’Initiative en lien avec Israël de la Fédération CJA aide...

En partenariat avec l’Agence juive pour Israël et La Fondation communautaire juive, l’Initiative en lien avec Israël de la Fédération CJA aide à faire connaître Israël aux Montréalais et à consolider les liens individuels que nous entretenons avec notre famille élargie en Israël. L’Initiative fournit de la formation sur Israël aux écoles et aux synagogues; supervise le programme Shinshinim, qui coordonne l’intégration d’adolescents israéliens effectuant une année de service dans notre communauté et offre des activités éducatives pratiques à l’ensemble de la communauté juive montréalaise.

« Nous avons l’impression que c'est nous qui profitons de la présence de Ziv [notre shinshin] à la maison. Les échanges de Ziv avec les enfants à propos de son pays nous font nous sentir plus près d’Israël et plus près du judaïsme. Ils ont aussi solidifié nos liens avec la communauté. Nous sommes reconnaissants à la Fédération CJA de nous avoir permis de vivre une telle expérience. »

Plus de 1 000 jeunes de la communauté interagissent avec nos shinshinim au cours d’activités hebdomadaires sur Israël.

SUITE HIDE
TARA : CAMP D'ÉTÉ JUIF

« Quand j'étais petite, je déménageais souvent. Bien que j’aie toujours eu un toit sur la tête, je ne me sentais jamais réellement chez moi. ...

« Quand j'étais petite, je déménageais souvent. Bien que j’aie toujours eu un toit sur la tête, je ne me sentais jamais réellement chez moi. À 8 ans, grâce à la générosité de la communauté, j'ai pu profiter d'une chance extraordinaire : j'ai séjourné dans un camp de vacances juif, dans les Laurentides. En montant dans l'autobus, un nouvel univers s'ouvrait à moi. Je pensais aux amis que je me ferais et aux activités que je découvrirais. Je ne savais pas, alors, que ce camp deviendrait un jour chez moi.

Au camp, j'ai été initiée à une variété d'activités; je me suis fait des amis — que je vois encore — et j'ai construit mon identité juive. Comme j'y ai appris l'importance de donner au suivant, j’ai travaillé, pendant plus de 15 ans, comme éducatrice juive informelle. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je suis fière, aujourd'hui, de voir mes enfants prendre, eux aussi, l'autobus qui les amène au camp. »

L'année dernière, grâce à votre soutien, la Fédération CJA a aidé 1 237 enfants à profiter d'un séjour dans un camp d'été juif.

SUITE HIDE
STEPHANIE : EXPÉRIENCE EN ISRAËL

« J'ai grandi loin, à la fois géographiquement et spirituellement, de la communauté juive auprès d'une mère juive et d'un père catholique. Il y...

« J'ai grandi loin, à la fois géographiquement et spirituellement, de la communauté juive auprès d'une mère juive et d'un père catholique. Il y a quatre ans, j'ai décidé de m'impliquer, mais j'ai eu de la difficulté à trouver des façons de rencontrer des Juifs de mon âge, à apprendre l'hébreu et à en connaître davantage sur le judaïsme.

Un voyage gratuit en Israël m'a permis de renouer avec mes racines tout en créant des liens d'amitié. L'été suivant, j'ai passé six autres semaines en Israël, baignant dans la culture juive. J'ai récemment été sélectionnée pour faire partie du programme de formation en leadership, ce qui pourrait m'amener à être une madricha, à diriger mon propre voyage et à avoir une influence positive sur les gens.

Participer à des voyages en Israël et au programme de formation en leadership m'a aidée à approfondir mes liens avec la communauté juive, et j'en suis très reconnaissante. Je dois toutes mes connaissances, mes amitiés et mon amour pour Israël à la Fédération CJA. »

Avec le soutien de la Fédération CJA, plus de 8 400 jeunes adultes de Montréal ont pu vivre, depuis 1999, l'expérience enrichissante d'un voyage en Israël.

SUITE HIDE
PAULA : ÉDUCATION À L'HOLOCAUSTE

« Depuis une vingtaine d'années, je prends plaisir à sensibiliser à l'Holocauste les jeunes de 11 et 12 ans, car je peux partager avec eux mon exp...

« Depuis une vingtaine d'années, je prends plaisir à sensibiliser à l'Holocauste les jeunes de 11 et 12 ans, car je peux partager avec eux mon expérience d'enfant survivante. Je rencontre des enfants de différentes écoles du Québec et d'Amérique du Nord. Je comprends leurs points de vue et leurs questions, car ce sont celles que j’aurais aimé poser à leur âge.

C'est très motivant de savoir qu’en partageant mon expérience, je peux changer des vies. Après réflexion, de nombreux jeunes réalisent qu'une telle catastrophe est arrivée dans une famille ordinaire, une famille comme la leur. Il est essentiel de les éduquer dès le plus jeune âge afin qu'ils tirent des leçons de l'histoire, se souviennent de nos récits et réfléchissent à leur rôle dans la création d'un monde plus tolérant. »

Tous les ans, grâce à votre soutien, plus de 16 000 personnes, dont 70 % sont des étudiants, sont sensibilisées aux dangers de l'intolérance grâce à de la formation sur l'Holocauste.

SUITE HIDE