123suivant
STACEY : INITITATIVE EN LIEN AVEC ISRAËL

En partenariat avec l’Agence juive pour Israël et La Fondation communautaire juive, l’Initiative en lien avec Israël de la Fédération CJA aide...

En partenariat avec l’Agence juive pour Israël et La Fondation communautaire juive, l’Initiative en lien avec Israël de la Fédération CJA aide à faire connaître Israël aux Montréalais et à consolider les liens individuels que nous entretenons avec notre famille élargie en Israël. L’Initiative fournit de la formation sur Israël aux écoles et aux synagogues; supervise le programme Shinshinim, qui coordonne l’intégration d’adolescents israéliens effectuant une année de service dans notre communauté et offre des activités éducatives pratiques à l’ensemble de la communauté juive montréalaise.

« Nous avons l’impression que c'est nous qui profitons de la présence de Ziv [notre shinshin] à la maison. Les échanges de Ziv avec les enfants à propos de son pays nous font nous sentir plus près d’Israël et plus près du judaïsme. Ils ont aussi solidifié nos liens avec la communauté. Nous sommes reconnaissants à la Fédération CJA de nous avoir permis de vivre une telle expérience. »

Plus de 1 000 jeunes de la communauté interagissent avec nos shinshinim au cours d’activités hebdomadaires sur Israël.

SUITE HIDE
STEPHANIE : EXPÉRIENCE EN ISRAËL

« J'ai grandi loin, à la fois géographiquement et spirituellement, de la communauté juive auprès d'une mère juive et d'un père catholique. Il y...

« J'ai grandi loin, à la fois géographiquement et spirituellement, de la communauté juive auprès d'une mère juive et d'un père catholique. Il y a quatre ans, j'ai décidé de m'impliquer, mais j'ai eu de la difficulté à trouver des façons de rencontrer des Juifs de mon âge, à apprendre l'hébreu et à en connaître davantage sur le judaïsme.

Un voyage gratuit en Israël m'a permis de renouer avec mes racines tout en créant des liens d'amitié. L'été suivant, j'ai passé six autres semaines en Israël, baignant dans la culture juive. J'ai récemment été sélectionnée pour faire partie du programme de formation en leadership, ce qui pourrait m'amener à être une madricha, à diriger mon propre voyage et à avoir une influence positive sur les gens.

Participer à des voyages en Israël et au programme de formation en leadership m'a aidée à approfondir mes liens avec la communauté juive, et j'en suis très reconnaissante. Je dois toutes mes connaissances, mes amitiés et mon amour pour Israël à la Fédération CJA. »

Avec le soutien de la Fédération CJA, plus de 8 400 jeunes adultes de Montréal ont pu vivre, depuis 1999, l'expérience enrichissante d'un voyage en Israël.

SUITE HIDE
LAUREN : LEADERSHIP ÉTUDIANT SUR LE CAMPUS

« Lorsque le Syndicat des étudiants et des étudiantes de Concordia a adopté une résolution visant le boycottage d'Israël, nous, les étudiants s...

« Lorsque le Syndicat des étudiants et des étudiantes de Concordia a adopté une résolution visant le boycottage d'Israël, nous, les étudiants sur le campus, avons décidé de défendre et de soutenir Israël. Une résolution négative a renforcé notre position. En octobre dernier, nous avons tenu sur le campus le premier mois de sensibilisation à Israël, avec la participation de nombreux conférenciers et une commémoration à Yitzhak Rabin. Le mois s'est terminé par une grande fête célébrant la beauté d'Israël.

Sans le soutien constant de notre communauté, rien de tout cela n'aurait été possible. Merci infiniment de fournir aux étudiants de Montréal des endroits sécuritaires, des conseils et des encouragements pendant les moments difficiles sur le campus. »

Avec le soutien de la Fédération CJA, plus de 1 000 étudiants juifs répartis dans 7 CÉGEPS et universités de Montréal ont participé à des activités axées sur Israël l'année dernière.

SUITE HIDE
RENA : TERREUR EN ISRAËL

L'automne dernier, Nadav, 13 ans, fils de Rena Ben Gal, a été poignardé et sévèrement blessé par 2 adolescents palestiniens à l'extérieur d'un...

L'automne dernier, Nadav, 13 ans, fils de Rena Ben Gal, a été poignardé et sévèrement blessé par 2 adolescents palestiniens à l'extérieur d'une confiserie. Rena, mère divorcée de cinq enfants, s'est soudainement retrouvée avec un fils luttant pour sa vie aux soins intensifs et quatre autres enfants à la maison, terrorisés à la seule idée d'aller à l'école.

Deux jours après l'attaque, Rena a reçu une aide financière immédiate et directe de nos partenaires internationaux, provenant d'une subvention d'urgence du Fonds pour les victimes du terrorisme. Avec cette aide, elle a pu subvenir aux besoins les plus urgents et accorder toute l'attention nécessaire à ses autres enfants pendant cette période traumatisante.

Depuis son lancement en 2002, le fonds pour les victimes du terrorisme a aidé plus de 6 000 familles Israéliennes à refaire leur vie.

SUITE HIDE
123suivant