précédent12
MERCI DE LA PART D'ILANA

« Je suis enseignante dans une école juive, et ça me fend le cœur de voir un élève éprouver des difficultés d’apprentissage. Je me souviens ...

« Je suis enseignante dans une école juive, et ça me fend le cœur de voir un élève éprouver des difficultés d’apprentissage. Je me souviens d’un élève en particulier. Il avait toujours les sourcils froncés, le regard éteint et les épaules courbées. Puis, pendant quelques semaines, il a reçu un encadrement individualisé de grande qualité. Ses progrès ont été constants. Il a été complètement transformé. Il a gagné de la confiance en lui. Il est devenu fier et motivé. Il avait un but à atteindre. ‘Je n’en reviens pas, m’a-t-il chuchoté, je sais lire!’ À partir de ce moment-là, il a redressé les épaules, ses yeux se sont mis à briller et il a toujours affiché un sourire radieux. C’est l’une des expériences les plus inspirantes qu’une enseignante puisse vivre. »

Plus de 4 700 jeunes bénéficient de programmes de dépistage de troubles d’apprentissage afin qu’un excellent suivi soit assuré au cours de leur cheminement.

SUITE HIDE
MERCI DE LA PART DE STUART

« Tous les mardis et jeudis soir, je viens souper au Café. Je le fais depuis l’ouverture, qui a eu lieu en 2009, aux alentours de Pourim. J’aime...

« Tous les mardis et jeudis soir, je viens souper au Café. Je le fais depuis l’ouverture, qui a eu lieu en 2009, aux alentours de Pourim. J’aime les repas qu’on y sert et les gens que j’y rencontre. Mais ce sont les bénévoles que j’aime le plus. Ils m’accueillent toujours chaleureusement. La communauté comprend vraiment mes besoins. »

L’année dernière, la Fédération CJA a servi gratuitement plus de 27 000 repas cachers chauds à des membres de la communauté dans le besoin qui fréquentaient Le Café. Parmi ceux-ci, 6% étaient des enfants.

SUITE HIDE
précédent12