MERCI DE LA PART DE JONATHAN

« Quand la Concordia Student Union (association étudiante de Concordia) a présenté une résolution incitant au boycottage d'Israël à l'occasion ...

« Quand la Concordia Student Union (association étudiante de Concordia) a présenté une résolution incitant au boycottage d'Israël à l'occasion des élections partielles, j'ai été pris par surprise. Nos leaders étudiants ont rapidement mis sur pied le groupe Concordia United Against Boycott, Divestment and Sanctions (BDS) (Concordia unie contre le boycottage, le désinvestissement et les sanctions — BDS). Nous avons travaillé très fort pour sensibiliser les étudiants et avons réussi à éliminer presque complètement les opinions préjudiciables ainsi qu'une question référendaire partiale. En fait, la majorité des votes n'a pas été pour le BDS.

Avant tout cependant, je veux remercier la communauté juive pour son immense appui dans cette lutte. Les conseils en matière de stratégie et de sécurité dans notre environnement de travail que nous avons reçus ont fait une énorme différence. »

L'année dernière, avec le soutien de la Fédération CJA, près de 3 000 étudiants juifs de 7 cégeps et universités de Montréal ont eu droit à des services sur le campus, notamment pour la gestion d’enjeux de représentation.

SUITE HIDE
MERCI DE LA PART DE JUDITH ET SIDNEY

« Grâce à la générosité des donateurs de la Fédération CJA et de bénévoles de la communauté, des élèves vulnérables du primaire et du se...

« Grâce à la générosité des donateurs de la Fédération CJA et de bénévoles de la communauté, des élèves vulnérables du primaire et du secondaire des écoles juives bénéficient du Club « Bon appétit! »

Avant l’existence de cette initiative, ces jeunes se rendaient parfois en classe sans repas du midi. Et leurs dispositions à apprendre pouvaient en être affectées. Désormais, deux fois par semaine, ils reçoivent des repas cachers sains et nutritifs, et ce, dans l’anonymat le plus strict. Nous sommes rassurés de savoir que la Fédération CJA pense à ces enfants de la maternelle à la 5e secondaire qui vivent des situations difficiles. Un énorme merci de la part de notre école pour cette grande mitzvah. »

L’an dernier, 8 076 repas cachers nutritifs ont été préparés et livrés, dans 30 écoles de Montréal, à 155 élèves qui autrement n’auraient pas mangé le midi.

SUITE HIDE
MERCI DE LA PART D’ELI

J'ai eu mon premier contact avec le programme Gesher Chai en secondaire IV. Au cours de notre séjour à Montréal, nous avons célébré la Journée ...

J'ai eu mon premier contact avec le programme Gesher Chai en secondaire IV. Au cours de notre séjour à Montréal, nous avons célébré la Journée du souvenir et la Journée de l'indépendance d'Israël. Nous avons profité de l’occasion pour échanger avec nos collègues canadiens sur nos différentes visions d’Israël. Par la suite, c’est la délégation canadienne qui est venue à Beer Sheva, et comme nous étions restés en contact, l'expérience a été vraiment agréable. Gesher Chai nous a aidés à établir des relations avec des Juifs canadiens, relations que nous avons maintenues longtemps après nos voyages et qui nous ont permis de constater que nous n'étions pas si différents les uns des autres.

J'espère que Gesher Chai continuera de grandir et qu'il permettra d'établir des liens entre encore plus de jeunes Juifs du monde entier. Ce programme nous marque pour la vie et peut tout changer : notre façon de voir la vie, notre façon de nous voir nous-mêmes et notre façon de voir le judaïsme.

L'année dernière, plus de 5 000 élèves de 29 écoles de Montréal et d'Israël ont participé à des activités de consolidation des liens, de maintien d'une relation de solidarité et de développement des aptitudes de leadership. Tout ça, dans le but d’améliorer le dynamisme juif de nos communautés.

SUITE HIDE
MERCI DE LA PART DE MONICA

« Comme j'ai consacré une grande partie de ma vie à la promotion de l'éducation juive à Montréal, je comprends l'importance du fonds d'accessibi...

« Comme j'ai consacré une grande partie de ma vie à la promotion de l'éducation juive à Montréal, je comprends l'importance du fonds d'accessibilité à l'école juive pour les familles à revenu moyen, qui désirent envoyer leurs enfants dans les établissements de la communauté. À titre de présidente d'une école juive, j'ai récemment eu l'appel d'une mère de trois enfants actuellement à l'école juive, qui m'a profondément touché. La maman m'expliquait que “Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point mon mari et moi sommes soulagés de savoir que les frais de scolarité de nos enfants sont plafonnés pour la durée de leurs études. Nous pouvons planifier notre vie familiale sans avoir à nous demander, chaque année, si devrions revoir notre décision. »


Depuis les quatre dernières années, le programme CAPS du Fonds Générations de la Fédération CJA a permis de remettre 1 562 subventions totalisant plus de 3 millions de $ pour geler les frais de scolarité versés par les familles à revenu moyen et pour faciliter l’accès à l’éducation juive.

SUITE HIDE