Le 18 mai 2021

Incidents troublants dans notre communauté à Chavouot

Nous espérons que vous et votre famille vous portez bien et que vous êtes en sécurité en cette période difficile. Bien que nos pensées et nos prières soient dirigées vers notre famille élargie en Israël, nous désirons vous informer qu’un certain nombre d’incidents antisémites préoccupants sont survenus à Montréal, à la suite du rassemblement en faveur d’Israël de dimanche, la veille de Chavouot.
 
Au cours des derniers jours, par l’entremise de notre directeur de la Sécurité, Jacques Bisson, nous avons rapporté à la division des Crimes haineux du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) de nombreux actes antisémites diffusés dans les médias sociaux. Simultanément, nous avons collaboré avec différents postes de police pour assurer la sécurité d’arrondissements bien précis. Sous la direction de David Zarfati, à la tête du Réseau de sécurité communautaire, des bénévoles sont devenus les yeux et les oreilles de la communauté. L’ensemble de ces actions a mené à l’arrestation d’un certain nombre d’« instigateurs/militants antisémites ». Nous continuons par ailleurs d’aider les forces de l’ordre à en poursuivre d’autres.
 
La direction de la Fédération CJA prend la situation très au sérieux. Le temps est à la prudence, au calme et à la vigilance. Malgré que rien ne porte à croire que nos institutions communautaires sont menacées d’un danger imminent, au cours des dix prochains jours, nous augmenterons la présence des bénévoles dans et autour des établissements de la communauté juive et embaucherons des agents de sécurité supplémentaires pour nos écoles.
 
La force et la résilience de notre communauté sont fondées sur notre capacité à nous unir et à affirmer notre solidarité dans des moments comme celui-ci. Chacun de nous peut prendre les mesures nécessaires pour réagir à l’antisémitisme dont nous avons été témoins ces derniers jours.
 
Voici quelques actions que vous pouvez faire :
  1. Si vous voyez quelque chose; dites-le. Si on vous harcèle ou si vous êtes témoin de harcèlement, appelez la police sur-le-champ. S’il vous est possible de le faire en sécurité, photographiez les militants anti-Israël qui ont provoqué l’affrontement et partagez ces images avec la police. Rapportez l’événement à David Zarfati ([email protected]) ou à Jacques Bisson ([email protected]). 
  2. Suivez la Fédération CJA sur Facebook, Twitter et Instagram où nous partageons régulièrement des nouvelles et de l’information. Suivez le CIJA (Centre consultatif des affaires juives et israéliennes) sur Facebook, Twitter et Instagramoù il partage régulièrement des nouvelles et de l’information.
  3. Visitez www.cija.ca/israelunderfire où vous trouverez de l’information sur l’actualité israélienne, les points importants et du contenu que vous pouvez partager sur les médias sociaux. Soyez très prudents en partageant du contenu sur les médias sociaux. Lorsque vous êtes incertain d’une source ou de l’exactitude d’une information, demandez-vous s’il est bénéfique ou nuisible de la transmettre.
  4. Contactez les médias locaux. Vous pouvez utiliser les ressources appropriées au conflit en Israël que vous trouverez ici.
Nous continuerons de vous fournir l’information la plus à jour et la plus fiable possible au fur et à mesure que les événements évolueront. Bien qu’en ce moment, de véritables et inacceptables menaces et agressions soient diffusées dans les médias sociaux, nous vous rappelons que rien ne laisse présager qu’un quelconque danger menace notre communauté juive.
 
Solidairement,
 

Gail Adelson-Marcovitz
Présidente
Fédération CJA

Yair Szlak, LL.B
Chef de la direction
Fédération CJA

DLMMJVS
   
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
  
Haut de page