• La Fédération CJA fait partie des bénéficiaires du Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque

    Le financement est offert aux organismes privés sans but lucratif qui risquent d'être victimes de crimes motivés par la haine. Il contribue au coût des améliorations de l'infrastructure de sécurité pour les lieux de culte, les établissements d'enseignement privés reconnus par les provinces et les territoires et les centres communautaires.

    Par la Fédération CJA
    Vendredi 13 août 2021

     

    Dans le cadre du Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque (PFPIS), 1 214 681,48 $ ont été accordés à 19 organismes. 

    Les organismes suivants de Mont-Royal ont reçu du financement :

    Organismes Financement
    Fédération CJA 100,000.00$
    Organisation Islamique Ahl-ill Bait 24, 300.00$
    Communauté Chabad Zichron Kedoshim 62,695.88$
    Congrégation Bais Menachem Chabad-Lubavitch 64,054.22$
    Congrégation Beth Chabad C.S.L. 91,239.32$
    Congrégation Sépharade Or Hahayim 75,160.42$
    Les Ecoles Juives Populaires Et Les Ecoles Peretz Inc. 100,000.00$
    Congrégation Sepharade de Hampstead Nahar Chalom 46,844.83$
    Académie Yéshiva Yavné 69,582.05$
    Adath Israel Poale Zedek Anshei Ozeroff Congregation 62,212.41$
    Beth Israel Beth Aaron Congregation 70,335.82$
    Beth Zion Congregation 64,064.25$
    Congrégation Shomrim Laboker, BethYehud, Shaare Tefilah, Beth Hamedrash Hagadol, Tifereth Israel 71,806.75$
    Congrégation Tifereth Beth David Jérusalem 55,775.70$
    Académie Hébraique Inc. 72,251.90$
    Conseil de la communauté juive de Montréal 11,542.00$
    L'Académie Beth Rivkah pour filles 25,907.50$
    Rabbinical College of Canada 78,840.21$
    Centre de développement Donald Berman Yaldei 68,068.22$

    À propos du Programme d'infrastructure pour les collectivités à risque :

    L'appel de demandes est actuellement ouvert et les demandes sont acceptées jusqu'au 22 septembre 2021, à 23 h 59, heure du Pacifique (HP).

    Le financement est offert aux organismes privés sans but lucratif qui risquent d'être victimes de crimes motivés par la haine. Il contribue au coût des améliorations de l'infrastructure de sécurité pour :

    • Les lieux de culte comme un temple, une mosquée, une synagogue, un gurdwara ou une église, où un groupe de personnes peut se réunir pour faire des actes de louange religieuse, de méditation, d'honneur ou de dévotion.
    • Les établissements d'enseignement privés reconnus par les provinces et les territoires, y compris les écoles primaires et secondaires;
    • Les centres communautaires, comme un centre communautaire d'accueil ou un centre d'amitié autochtone, où les membres d'une collectivité peuvent se réunir toute l'année pour des activités sociales ou culturelles.

    Les sociétés d'État, les institutions financées par l'État, les organismes à but lucratif et les particuliers ne sont pas admissibles au financement.

    Aux fins du PFPIS, un crime motivé par la haine est décrit comme une infraction criminelle motivée par la haine envers un groupe identifiable. Certains groupes, en raison de leur couleur, de leur race, de leur origine ethnique ou nationale, de leur orientation sexuelle, de leur appartenance religieuse ou d'un autre attribut, risquent d'être victimes d'un crime motivé par la haine.

    Pour présenter une demande ou en apprendre davantage sur le programme, veuillez consulter le site Web suivant : Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque : Guide de demande de financement (securitepublique.gc.ca)

  • En tant que supporter de longue date de la Fédération CJA, M. Sperer a contribué au paysage culturel de la communauté juive montréalaise pendant de nombreuses années. (suite)
DLMMJVS
   
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
  
Haut de page